Skip to main content

Rapport d’étape de 2023

Publié : le 11 décembre 2023 PDF Version

Sur cette page

Généralités

Le plan d’accessibilité triennal (le « plan ») présenté par Investir au Canada en décembre 2022 décrit les engagements pris par l’organisation en vue de prévenir et d’éliminer les obstacles pour les personnes en situation de handicap afin de satisfaire aux besoins uniques des employés, des clients, des candidats à l’emploi et des visiteurs ainsi qu’aux exigences de l’organisation telles qu’elles sont décrites dans la Loi canadienne sur l’accessibilité (L.C. 2019, ch. 10).  

En 2023, Investir au Canada a fait d’importants progrès vers un environnement sans obstacle pour les intervenants internes et externes par la mise en œuvre des engagements décrits dans le plan. Investir au Canada est fier d’avoir respecté toutes les promesses du plan de 2023 et se réjouit de continuer à démontrer son engagement envers l’accessibilité en 2024 et par la suite. 

Processus de rétroaction et coordonnées 

Investir au Canada a établi un processus pour recevoir et traiter les commentaires concernant la mise en œuvre du présent plan d’accessibilité et les obstacles rencontrés par les employés et les personnes qui interagissent avec l’organisation. Le processus est conçu pour faciliter une rétroaction anonyme et directe à l’interne et à l’externe. 

La personne désignée pour recevoir les commentaires au sein d’Investir au Canada est le conseiller en ressources humaines. 

Il est possible de soumettre des commentaires par l’un ou l’autre des moyens ci-dessous.

  • Par téléphone, en communiquant avec le conseiller en ressources humaines au 613 407-2139.
  • Par courriel, en écrivant à l’adresse hr-rh@invcanada.ca.
  • Par la poste, en utilisant l’adresse suivante :
    Ressources humaines
    Investir au Canada
    18e étage, 160, rue Elgin
    Ottawa (Ontario) K2P 2P7
  • De façon anonyme à l’aide de ce formulaire

Vous pouvez également utiliser ces modes de communication pour demander un exemplaire du présent plan d’accessibilité, de nos rapports d’étape ou du processus de rétroaction en médias substituts accessibles.

Contexte

Investir au Canada est un établissement public exerçant ses activités en vertu des annexes II et V de la Loi sur la gestion des finances publiques. Il s’agit d’une micro-organisation composée de 67 équivalents temps plein dont le budget de fonctionnement annuel est de 34 millions de dollars. Investir au Canada exerce ses activités à titre d’organisme national de promotion des investissements du Canada et compte donc des employés partout au pays. L’organisation a récemment officialisé un modèle de travail hybride dans le cadre duquel les employés travaillent à la fois au bureau et à distance. Comme les principaux clients d’Investir au Canada sont des investisseurs mondiaux, bon nombre des programmes et services de l’organisation sont offerts à l’étranger dans diverses langues. 

Investir au Canada a trois principaux résultats conçus pour lui permettre de s’acquitter de ses responsabilités fondamentales.

  • Le Canada est promu comme destination d’investissement étranger direct.
  • Les investisseurs investissent ou leurs activités prennent de l’expansion au Canada grâce aux services d’Investir au Canada.
  • Les partenaires ont accès à des services et à des outils qui les aideront à attirer des investissements.

Pour atteindre ces résultats, Investir au Canada travaille en étroite collaboration avec ses partenaires et avec des intervenants au Canada, y compris les gouvernements provinciaux et territoriaux, les administrations municipales ainsi que le Service des délégués commerciaux à l’étranger.

Progrès : domaines prioritaires, engagements et mesures 

Domaine prioritaire 1 : emploi

Engagement

Mettre en œuvre et améliorer les pratiques en matière de ressources humaines afin d’éliminer et de prévenir les obstacles au recrutement, au maintien en poste et à la promotion des personnes en situation de handicap. 

Mesures et progrès – 2023 

Investir au Canada s’est fixé comme objectif de prendre les mesures ci-dessous en 2023. Voici les progrès réalisés par rapport à ces mesures. 

  1. Mettre en place une formation sur la gestion de l’incapacité à l’intention du personnel des ressources humaines et des gestionnaires.

    Dans le cadre de l’initiation à son processus organisationnel officiel pour la prise de mesures d’adaptation, Investir au Canada a annoncé que la formation « Favoriser l’inclusion des personnes en situation de handicap et la levée des obstacles à l’accessibilité » de l’École de la fonction publique du Canada (EFPC) serait à suivre par tous les gestionnaires et professionnels des ressources humaines. Il a présenté par la même occasion une série de vidéos sur le Passeport pour l’accessibilité en milieu de travail du GC.

    Investir au Canada continue d’inclure la formation de l’EFPC sur l’obligation de prendre des mesures d’adaptation au programme des formations obligatoires pour les employés de l’organisation. 

  2. Recruter de manière proactive des personnes ayant des incapacités en établissant des partenariats avec des organismes et associations d’aide à l’emploi en vue d’un recrutement ciblé.

    Des partenariats ont été créés avec deux organismes; on commencera à les utiliser lors du processus de recrutement en 2024.

  3. Mettre en œuvre un processus officiel de mesures d’adaptation en utilisant le Passeport pour l’accessibilité en milieu de travail du GC, et expliquer ce processus lors de l’intégration des employés ainsi que sur la page interne SharePoint.

    Un processus de prise de mesures d’adaptation à l’aide du Passeport pour l’accessibilité en milieu de travail du GC a été présenté à tous les employés par l’intermédiaire d’un document de communication interne et d’une page SharePoint sur l’intranet. La ressource SharePoint continuera d’être utilisée lors de l’intégration des nouveaux employés.

Il est important de noter qu’Investir au Canada lancera en janvier 2024 une première stratégie en matière de diversité, d’équité et d’inclusion ainsi qu’un plan d’action connexe. Cette initiative intégrera les éléments du plan d’accessibilité axés sur l’emploi à une stratégie plus vaste qui fera progresser l’expérience de tous les groupes visés par l’équité en matière d’emploi, y compris les personnes en situation de handicap.

Domaine prioritaire 2 : environnement bâti 

Engagement

Offrir un accès sans obstacles aux milieux de travail d’Investir au Canada et favoriser l’utilisation de ces milieux. 

Mesures et progrès – 2023

Investir au Canada s’est fixé comme objectif de prendre les mesures ci-dessous en 2023. Voici les progrès réalisés par rapport à ces mesures. 

  1. Officialiser la norme relative à l’équipement en offrant des options pour les chaises ergonomiques, les bureaux assis-debout et les configurations d’écran qui donnent aux employés la possibilité de choisir l’équipement qui leur convient le mieux, y compris l’option d’une évaluation ergonomique permettant de déterminer l’équipement approprié.

    Une norme relative à l’équipement a été présentée à tous les employés. Elle est communiquée lors du processus d’intégration. La norme décrit deux configurations standard pour les technologies de l’information et les écrans ainsi que des options pour les chaises de bureau et les bureaux assis-debout. Elle convient aux employés ayant besoin d’un matériel standard et propose d’autres façons de demander des évaluations ergonomiques et des plans d’adaptation. 

  2. Mettre en place une formation pour les personnes qui coordonnent les réunions afin de les aider à planifier et à tenir des réunions accessibles au sein des environnements bâtis.

    En recherchant des options de formation sur la tenue de réunions accessibles, il est devenu évident que ces options étaient limitées. Comme solution de rechange, Investir au Canada a choisi d’offrir aux employés une trousse d’outils pour les aider à tenir des réunions accessibles. La trousse présente les divers types d’obstacles ainsi que des solutions pour améliorer l’accessibilité des réunions. D’ailleurs, la trousse se prête bien à l’environnement rapide de l’organisation où, finalement, une formation unique aurait été un moins utile qu’un guide de référence permanent. 

Investir au Canada continue de travailler avec Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) sur les changements apportés aux environnements de bureau à l’échelle du gouvernement. En ce qui concerne 2023, Investir au Canada a collaboré étroitement avec SPAC pour concevoir les nouveaux locaux de l’organisation. Cette initiative se poursuivra en 2024 et l’organisation mettra la dernière main à l’aménagement de ses nouveaux bureaux.

Domaine prioritaire 3 : technologies de l’information et des communications

Engagement

Rendre les technologies de l’information et des communications (TIC) accessibles et inclusives pour tous.

Mesures et progrès – 2023 

Investir au Canada s’est fixé comme objectif pour 2023 la prise d’une mesure dans le domaine des TIC, soit la mise à jour du site Web pour le rendre conforme à la version 2.1, niveau AA, des Règles pour l’accessibilité des contenus Web (WCAG). 

Non seulement l’organisation a atteint cet objectif, mais elle a aussi mis à jour son site Web conformément à une réglementation encore plus avancée, la version 2.2 des WCAG. L’organisation continue de faire appel à un développeur de sites Web tiers pour vérifier périodiquement l’accessibilité du site Web. 

En 2024, Investir au Canada veut lancer pour les employés des campagnes de sensibilisation aux fonctionnalités d’accessibilité d’Office 365 pour Windows 11. Dans la trousse d’outils pour tenir des réunions accessibles, beaucoup de ces fonctionnalités ont été présentées comme des solutions pour aider à éliminer les obstacles. La trousse d’outils servira à présenter les fonctionnalités. L’organisation souhaite lancer d’autres campagnes de sensibilisation en 2024.

Domaine prioritaire 4 : communications (autres que les TIC)

Engagement

Veiller à ce que tous les employés et les clients aient accès aux communications provenant de l’organisation et au sein de celle-ci. 

Mesures et progrès – 2023

Investir au Canada s’est fixé comme objectif de prendre les mesures ci-dessous en 2023. Voici les progrès réalisés par rapport à ces mesures. 

  1. Veiller à ce que les documents publiés dans le cadre de la divulgation proactive soient accessibles.

    Lors de la mise à jour du site Web d’Investir au Canada selon la version 2.1, niveau AA, des WCAG, les documents publiés dans le cadre de la divulgation proactive ont été rendus accessibles. 

  2. Mettre en œuvre la vidéo de formation sur le guide de style dans le cadre de l’intégration des employés et la transmettre à tous les employés à titre de rappel.

    Investir au Canada a présenté son guide de style qui explique comment utiliser un langage simple et direct dans les communications internes et externes. Le guide a été rendu plus convivial par l’entremise de la diffusion de vidéos de formation à tous les employés et il a été ajouté au processus d’intégration des nouveaux employés. 

  3. Mettre en œuvre une liste de vérification de l’accessibilité pour veiller à ce que les événements et les réunions de tout le personnel en personne soient accessibles.

    Une liste de contrôle sur l’accessibilité a été mise en place pour l’équipe des ressources humaines. Elle vise à s’assurer que les lieux choisis pour les réunions de l’ensemble du personnel présentent peu d’obstacles et à éliminer les obstacles liés à la présentation et à l’animation de la réunion.  

Domaine prioritaire 5 : approvisionnement en biens, en services et en installations

Engagement

Rendre le processus d’achat accessible en intégrant une optique d’accessibilité. 

Mesures et progrès – 2023

Investir au Canada n’a pas défini de mesures dans ce domaine pour 2023. Nous attendons toutefois avec impatience l’examen officiel des processus et des plateformes d’approvisionnement, en 2024. 

L’organisation continue d’acheter des chaises ergonomiques et des bureaux assis-debout pour les employés et propose des évaluations ergonomiques dans le cadre du programme de travail hybride. L’équipe des technologies de l’information continue d’accorder la priorité à l’accessibilité lors de l’achat de logiciels et de matériel informatique.

Domaine prioritaire 6 : conception et exécution des programmes et services 

Engagement

Veiller à ce que les intervenants et les clients reçoivent des programmes et des services qui sont conçus et offerts de manière aussi accessible que possible. 

Mesures et progrès – 2023 

Investir au Canada n’a pas défini de mesures dans ce domaine pour 2023. Nous sommes toutefois impatients de faire l’examen de programmes et services en 2024 pour cerner les obstacles qui s’y trouvent. 

Domaine prioritaire 7 : transport 

La prestation de services de transport accessibles pour les personnes en situation de handicap ne relève pas de la portée des activités opérationnelles d’Investir au Canada. Aucune mesure n’est donc proposée dans le présent plan. 

Consultations 

Dans le cadre de l’élaboration du plan d’accessibilité, Investir au Canada a consulté les employés s’identifiant comme personnes en situation de handicap. En 2022, des entrevues individuelles virtuelles ont été menées avec ces personnes pour discuter des obstacles liés à chaque domaine prioritaire qu’elles auraient pu rencontrer depuis qu’elles travaillent à Investir au Canada.  

Les consultations initiales ont été traitées comme des échanges fondamentaux sur lesquels on a misé pour concevoir et mettre en œuvre des initiatives en matière d’accessibilité en 2023. L’organisation a poursuivi un dialogue ouvert avec les employés s’identifiant comme des personnes ayant des incapacités en leur demandant leur avis sur les progrès réalisés, le matériel du programme et les processus mis à jour. 

Les participants ont offert leurs meilleurs conseils pour la communication aux employés des attentes par rapport à l’utilisation des outils et des ressources. La poursuite de la consultation a mis en évidence la nécessité d’une sensibilisation aux handicaps visibles et invisibles, un sujet que l’organisation espère aborder dans le cadre d’une formation continue en 2024. 

Commentaires

Bien qu’Investir au Canada ait continué à consulter les employés qui s’identifient comme des personnes en situation de handicap, il n’a pas reçu de commentaires sur le plan d’accessibilité par l’intermédiaire de l’une ou l’autre des méthodes pour recueillir la rétroaction. 

Glossaire

accessibilité

Mesure dans laquelle un produit, un service, un programme ou un environnement est facilement accessible ou utilisable par tous. (Source : Stratégie sur l’accessibilité au sein de la fonction publique du Canada)

mesure d’adaptation

Tout changement apporté dans l’environnement de travail qui permet à une personne ayant des limitations fonctionnelles d’accomplir son travail. Les mesures d’adaptation peuvent être temporaires, périodiques ou de longue durée, notamment :

  • aménager le lieu de travail physique;
  • adapter l’équipement ou des outils de travail;
  • permettre des heures de travail flexibles ou le partage d’emploi;
  • déménager l’espace de travail ailleurs dans le lieu de travail;
  • permettre à l’employé de travailler de la maison;
  • réaffecter certaines tâches non essentielles ou échanger de telles tâches pour d’autres;
  • accorder du temps libre pour les rendez-vous médicaux.

(Source : Stratégie sur l’accessibilité au sein de la fonction publique du Canada)

dispositif ou technologie d’assistance

Dispositif ou système conçu pour aider une personne à exécuter une tâche. Il s’agit par exemple de cannes, de béquilles, de déambulateurs, de fauteuils roulants, d’appareils auditifs et de systèmes personnels d’intervention d’urgence. Il peut également s’agir d’articles liés à la technologie de l’information, comme un logiciel de lecture d’écran. (Source : Stratégie sur l’accessibilité au sein de la fonction publique du Canada)

obstacle

Tout élément qui nuit à la participation pleine et égale dans la société des personnes ayant des déficiences notamment physiques, intellectuelles, cognitives, mentales ou sensorielles, des troubles d’apprentissage ou de la communication ou des limitations fonctionnelles. Les obstacles peuvent être de nature physique ou architecturale, relatifs à l’information, aux communications, aux comportements ou à la technologie. Ils peuvent également être le résultat d’une politique ou d’une pratique. (Source : Loi canadienne sur l’accessibilité)

handicap (incapacité) 

Déficience notamment physique, intellectuelle, cognitive, mentale ou sensorielle, trouble d’apprentissage ou de la communication ou limitation fonctionnelle, de nature permanente, temporaire ou épisodique, manifeste ou non et dont l’interaction avec un obstacle nuit à la participation pleine et égale d’une personne dans la société. (Source : Loi canadienne sur l’accessibilité)

personnes en situation de handicap (personnes handicapées)

« Les personnes qui ont une déficience durable ou récurrente soit de leurs capacités physiques, mentales ou sensorielles, soit d’ordre psychiatrique ou en matière d’apprentissage et :

a) soit considèrent qu’elles ont des aptitudes réduites pour exercer un emploi;

b) soit pensent qu’elles risquent d’être classées dans cette catégorie par leur employeur ou par d’éventuels employeurs en raison d’une telle déficience.

La présente définition vise également les personnes dont les limitations fonctionnelles liées à leur déficience font l’objet de mesures d’adaptation pour leur emploi ou dans leur lieu de travail. » (Source : Loi sur l’équité en matière d’emploi)

auto-identification

Renseignements sur l’équité en matière d’emploi fournis volontairement à des fins statistiques. La fonction publique fédérale utilise ces renseignements pour surveiller les progrès des groupes visés par l’équité en matière d’emploi et aux fins de la production de rapports sur la représentativité de l’effectif. (Source : Stratégie sur l’accessibilité au sein de la fonction publique du Canada)