L’hydrogène

L’hydrogène est un pilier clé de la décarbonisation du système énergétique mondial. Et l’avenir de l’hydrogène est au Canada. Le Canada est déjà l’un des 10 premiers producteurs mondiaux d’hydrogène et, avec de nombreuses années en R-D, un chef de file dans les technologies innovatrices de piles à hydrogène. Les investisseurs mondiaux peuvent choisir parmi un large éventail de processus de production et d’utilisations finales, y compris l’énergie pour la maison et l’industrie, et les piles à combustible pour le transport.

Communiquez avec nous pour en savoir plus

globe displaying Canada and USA

6 Raisons d'investir dans l'industrie Canadienne de l'hydrogène

Le Canada est le meilleur endroit pour votre prochain investissement en hydrogène.

Visionnez la vidéo

Le faible coût de l’hydrogène

Le Canada est bien placé pour devenir un important producteur international d’hydrogène employé dans l’hydroélectricité, le captage et le stockage de carbone et l’énergie nucléaire. En tant que l’un des producteurs d’hydrogène à faible émission de carbone et à carbone zéro les moins coûteux au monde, le Canada est stratégiquement positionné pour bénéficier d’un rôle de leadership dans la transition vers une économie nette zéro hydrogène. L’Alberta, la Colombie-Britannique et la Saskatchewan peuvent produire de l’hydrogène à la moitié du coût de gros du diesel et disposent des plus importantes ressources en capture et stockage de carbone au pays. Le Québec a certains des coûts d’électricité les plus faibles de l’Amérique du Nord pour réduire les coûts de production, et l’Île-du-Prince-Édouard produit 98 % de son énergie au moyen de l’éolien.

Incitatifs

L’initiative Accélérateur net zéro du Canada (qui fait partie du Fonds stratégique pour l’innovation) alloue 8 G$ pour hâter les projets de décarbonisation avec de grands émetteurs, accroître l’application de technologies propres et accélérer la transformation industrielle du Canada. Le soutien supplémentaire aux projets novateurs comprend un milliard de dollars pour l’investissement dans les technologies propres.

Les incitations fiscales progressives comprennent la déduction pour amortissement accéléré : un amortissement à hauteur de 100 % du coût des machines et équipements employés pour la fabrication, la transformation de biens et la production d’énergies renouvelables.

Étant donné qu’un plus grand nombre de bornes de recharge et d’avitaillement mènera à une plus forte adoption de véhicules à émission zéro (VEZ), le Programme d’infrastructure pour les véhicules à émission zéro, d’une valeur de 280 millions de dollars sur cinq ans, vise à accroître la disponibilité de systèmes localisés de recharge et d’avitaillement en hydrogène.

Le Fonds pour les combustibles propres tient compte de la nécessité de recourir à des carburants propres – dont l’hydrogène – afin de jouer un plus grand rôle dans l’avenir carboneutre au Canada. Il procurera au secteur privé un financement à frais partagés et à remboursement conditionnel pour la construction de nouvelles usines de production de carburants propres au Canada et pour la modernisation ou l’agrandissement d’usines existantes.

Stratégie canadienne en matière d’hydrogène

Le Canada s’est donné des stratégies globales pour l’hydrogène, y compris la Stratégie canadienne pour l’hydrogène : Saisir les possibilités pour l’hydrogène, ainsi que les stratégies provinciales de l’Alberta, de la Colombie-Britannique, de l’Ontario et du Québec. Le Canada vise à accroître l’approvisionnement et la distribution d’hydrogène au cours des cinq prochaines années grâce au déploiement de pôles régionaux, à la mise en œuvre d’une réglementation visant à attirer des investissements à court terme et à l’adoption de nouvelles politiques visant à atteindre la carboneutralité à l’horizon 2050. Les objectifs à moyen et à long terme comprennent l’expansion des véhicules électriques à piles à combustible pour les applications de transport, tout en augmentant les pipelines à grande échelle pour l’hydrogène propre et le mélange hydrogène-gaz naturel.

Vous êtes en bonne compagnie

Annonces récentes d'investissements

aoû2021

Hexagon Purus

L’entreprise norvégienne Hexagon Purus a annoncé la construction d’une installation à Kelowna (Colombie-Britannique) afin de fabriquer des blocs-batteries et des systèmes de stockage de carburant à hydrogène pour les véhicules utilitaires électriques à batterie et à piles à combustible de moyenne et de grande capacité. Le site sera également un centre technique en génie et en recherche et développement.

juin2021

Air Products

L’entreprise américaine Air Products a annoncé un investissement de 1,3 milliard de dollars pour la première phase d’un projet d’hydrogène à faibles émissions de carbone à Edmonton. Dans le but de capter 95 % de ses émissions de carbone et de réduire l’intensité en carbone de l’entreprise à près de zéro, le nouveau complexe devrait fonctionner d’ici 2024 et établira Edmonton comme plaque tournante de l’économie de l’hydrogène dans l’Ouest canadien.

avr2021

cellcentric / Daimler AG / Volvo

En créant cellcentric, une coentreprise de piles à combustible à Burnaby (Colombie‑Britannique) et à Stuttgart, Daimler AG, basée en Allemagne, et Volvo, basée en Suède, ont officialisé leur engagement, le premier de l’industrie, d’accélérer l’utilisation de piles à combustible à hydrogène pour les camions long-courriers, et au-delà.

jan2021

Thyssenkrupp

L’entreprise allemande Thyssenkrupp a obtenu d’Hydro-Québec un contrat pour des travaux de génie civil pour une division (Thyssenkrupp Uhde Chlorine Engineers) de production écologique d’hydrogène dans le cadre d’une coentreprise, Hydrogène vert, d’une capacité de 88 mégawatts afin de mettre en place une usine d’hydroélectrolyse pour la production d’un hydrogène sans carbone à Varennes, au Québec. La nouvelle usine sera en mesure de produire 11 100 tonnes d’hydrogène sans carbone par an.

jan2021

Air Liquide

France-based Air Liquide has chosen Bécancour, Québec for the construction of the world’s largest Proton Exchange Membrane (PEM) electrolyser. In establishing the world’s largest hydrogen membrane-based production unit in Canada, Air Liquide will help meet the growing demand for low-carbon hydrogen in North America.