Stratégie en matière de compétences mondiales

Le Canada est doté d’un grand bassin de talents et d’une main-d’œuvre compétente. Malgré tout, il vous arrivera d’avoir besoin d’employés hautement qualifiés de l’étranger pour vous aider à croître. C’est là que la Stratégie en matière de compétences mondiales entre en jeu.

Fonctionnement

La Stratégie en matière de compétences mondiales offre trois moyens de permettre à des travailleurs qualifiés de venir travailler au Canada : 

  1. la dispense de permis de travail de courte durée;
  2. le traitement des demandes de permis en deux semaines pour les talents hautement qualifiés;
  3. le Volet des talents mondiaux. 

Plus de 30 000
travailleurs compétents sont venus travailler au Canada grâce à la Stratégie

92 %
des demandes de permis de travail ont été approuvées

Dispense de permis de travail de courte durée

Les travailleurs peuvent revenir au Canada pour y travailler de 1 à 15 jours consécutifs si au moins six mois se sont écoulés depuis qu’ils se sont prévalus de cette dispense ou de 16 à 30 jours consécutifs si au moins 12 mois se sont écoulés depuis qu’ils se sont prévalus de cette dispense.

Les travailleurs doivent avoir une offre d’emploi correspondant au genre de compétence 0 ou au niveau de compétence A (professionnels) selon la Classification nationale des professions.

Les chercheurs sont admissibles à une dispense de permis de travail de 120 jours.

Les renouvellements et les utilisations consécutives de dispenses ne sont pas autorisés.

La mise en œuvre de la Stratégie en matière de compétences mondiales a un effet positif sur Ubisoft Toronto de plusieurs manières. Nous sommes maintenant en mesure d’attirer rapidement les meilleurs talents dans notre studio, ce qui nous permet de demeurer un joueur clé dans notre industrie.

Ubisoft

Traitement des demandes de permis en deux semaines pour les talents hautement qualifiés

Trois catégories d’employés sont admissibles au traitement des demandes de permis en deux semaines :

Travailleurs dispensés de l’étude d’impact sur le marché du travail

  • Les travailleurs étrangers qui présentent une demande de l’extérieur du Canada et qui sont exemptés de l’étude d’impact sur le marché du travail (EIMT) dans le cadre d’un accord de libre-échange international du Canada ou à titre de personne mutée à l’intérieur d’une société.
  • S’ils occupent un emploi correspondant au genre de compétence 0 ou au niveau de compétence A selon la Classification nationale des professions.
  • Si l’employeur a soumis une offre d’emploi dans le Portail des employeurs et payé les frais relatifs à la conformité de l’employeur.

Travailleurs ayant besoin d’une EIMT

  • Les travailleurs étrangers qui présentent une demande de l’extérieur du Canada.
  • L’employeur obtient une EIMT positive par l’intermédiaire du Volet des talents mondiaux. 

Conjoints et personnes à charge

  • Si l’époux ou le conjoint de fait et/ou les enfants à charge accompagnent le travailleur au Canada, ils sont également admissibles au traitement de la demande de permis en deux semaines.
  • Cela s’applique aux demandes de visa de résident temporaire, de permis de travail ou de permis d’études.

 

Les cinq principales professions pour lesquelles la demande est approuvée dans le cadre de la Stratégie en matière de compétences mondiales

Programmeurs et développeurs en médias interactifs 6 200
Analystes et consultants en informatique 5 100
Ingénieurs et concepteurs en logiciel 3 900
Professeurs et chargés de cours au niveau universitaire 3 200
Directeurs des systèmes et des services informatisés 1 800

Volet des talents mondiaux

Vous pouvez être admissible à la catégorie A du Volet des talents mondiaux si vous désirez embaucher des travailleurs étrangers possédant des compétences uniques et spécialisées et que vous avez été orienté vers ce volet par l’un des partenaires désignés.

Vous pouvez être admissible à la catégorie B si vous désirez embaucher des travailleurs étrangers hautement qualifiés pour pourvoir des postes visant des professions figurant sur la liste des professions exigeant des talents mondiaux.

Lorsque nous avons amorcé le processus, un employé du gouvernement nous appelait chaque jour pour nous guider. Je n’aurais jamais pensé que nous recevrions ce genre d’attention.

Eran Henig, cofondateur et PDG de Platterz

Prochaines étapes

Une fois que vous aurez communiqué avec Investir au Canada et déterminé l’emplacement de votre expansion, nous vous recommanderons à l’organisme approprié, qui vous orientera dans le processus et vous aidera avec vos demandes de visa.