Un investissement dans le secteur des batteries de LG Energy Solution et Stellantis pour solidifier la chaine d’approvisionnement du Canada

Investir au Canada

Groupe de personnes se postant pour une photo sur la scène

Les pays du monde entier rivalisent pour attirer des investissements dans leurs industries nationales de batteries et de véhicules électriques.  

Toutefois, comme le Canada est le seul pays de l’hémisphère occidental qui a la capacité de former une véritable chaîne d’approvisionnement de véhicules électriques bout en bout, il a une longueur d’avance sur ses concurrents.   

Les entreprises à l’échelle mondiale ont pris note du fait que le Canada est reconnu comme une destination de choix pour les investissements dans cette industrie émergente de l’avenir. Au cours des deux dernières années seulement, les fabricants d’automobiles Ford, General Motors et Honda ont investi des milliards de dollars pour construire des véhicules électriques ici, au Canada. La tendance a été confirmée hier lorsque la compagnie sud-coréenne LG Energy Solution en coentreprise avec la compagnie néerlandaise Stellantis N.V. ont annoncé leur intention de construire une importante usine de fabrication de batteries électriques à Windsor, Ontario. 

Les deux entreprises vont investir un total de plus de 5 milliards de dollars, et le projet devrait créer 2 500 emplois bien rémunérés pour les Canadiens. Il s’agit du plus important investissement jamais fait dans la technologie ou la fabrication de batteries au Canada, positionnant le Canada comme chef de file mondial dans le changement le plus fondamental dans le transport depuis l’arrivée du moteur à combustion.  

Le Canada et sa chaine d’approvisionnement sans égal  

Le Canada possède déjà tous les minéraux essentiels – y compris le lithium, le cobalt et le manganèse – nécessaires pour produire des batteries pour les véhicules électriques. Maintenant, nous aurons non seulement tous les minéraux dont les batteries de véhicules électriques ont besoin, mais aussi l’expertise et les installations nécessaires pour construire ces batteries ici au Canada, ce qui créera des emplois à haute valeur ajoutée et contribuera au développement de l’écosystème d’innovation canadien.   

Le Canada jouit également de la présence sur son sol de cinq des plus grands constructeurs automobiles du monde, ce qui permet une transition en douceur de la fabrication de véhicules à essence à l’assemblage de véhicules électriques à faible émission de carbone. Avec son leadership dans l’industrie émergente du recyclage des batteries, le Canada dispose de tous les ingrédients nécessaires pour former un cycle de vie circulaire et durable pour le transport électrique. 

Bien que la transition vers les véhicules électriques soit essentielle pour appuyer les initiatives de réduction des émissions de carbone, il est clair que les nouvelles machines ont un problème de déchets. Heureusement, le Canada a la solution. Déjà, les entreprises canadiennes ouvrent la voie en élaborant des solutions pour les batteries, en récupérant la grande majorité des matériaux du produit et en fermant la boucle pour ce qui est des déchets de véhicules électriques.   

Comme près de 30 % des émissions de carbone proviennent du secteur des transports, le développement d’une chaîne d’approvisionnement de véhicules électriques du début à la fin du cycle de vie devrait être l’une des plus grandes contributions du Canada dans la lutte contre les changements climatiques.  

Investir au Canada: à la rencontre des projets, au bénéfice des Canadiens  

Les Canadiens veulent qu’on en fasse plus dans la lutte contre les changements climatiques et qu’on protège notre environnement pour les générations à venir. Les investissements étrangers comme celui-ci aident à stimuler la croissance des industries vertes – comme les batteries et les véhicules électriques – qui nécessitent souvent d’importants investissements financiers. 

Comme beaucoup de décideurs et d’initiés de l’industrie, nous, à Investir au Canada, savons que le Canada est prêt pour ce genre d’annonce depuis un certain temps. En tant qu’organisme mondial d’attraction et de promotion des investissements du pays, il nous incombe de tirer parti des atouts du Canada et de promouvoir sa marque comme destination de choix pour les entreprises mondiales afin d’obtenir des investissements créateurs d’emplois comme celui-ci.  

Investir au Canada a identifié et encadré LG Energy Solution tout au long du processus, en travaillant en collaboration avec tous les ordres de gouvernement dès le début pour obtenir cet investissement majeur qui contribuera à l’avenir de l’industrie automobile du Canada.  

L’annonce d’hier permet au Canada de réitérer sa position comme destination de choix pour les investissements dans la fabrication de batteries et de véhicules électriques.