L’IDE au Canada atteint son niveau le plus élevé en 15 ans

Katie Curran, PDG intérimaire, Investir au Canada

Woman holding Canadian flag in front of mountain landscape

Les économistes avaient prédit depuis un certain temps maintenant que, puisque de nombreux pays ont intensifié les efforts de vaccination et assoupli les restrictions de santé publique au cours de 2021, les économies feraient un grand retour, avec des répercussions importantes et positives sur le flux d’investissements directs étrangers (IDE).  

Pourtant, même dans cette optique, les chiffres de Statistique Canada récemment déclarés par Investir au Canada sont tout simplement spectaculaires. En 2021, les entrées d’IDE au Canada ont atteint les 74,8 milliards de dollars, leur sommet le plus haut depuis 2007, et un bond énorme de 50 % par rapport à la moyenne annuelle historique de la décennie depuis 2011. En outre, les entrées d’IDE pour 2021 ont augmenté de 141 % par rapport à celles de 2020.  

Examen des chiffres : principaux pays, industries et types d’investissements

Les lecteurs ne seront pas surpris d’apprendre que les États-Unis, soit le partenaire commercial du Canada le plus proche et le plus grand, ont été la source principale d’IDE au 4e trimestre de 2021 grâce à leur contribution de 37,6 milliards de dollars (50 % des entrées totales d’IDE).  

Toutefois, on ne peut pas mettre tous nos œufs dans le même panier. Il est important de diversifier les sources d’investissement pour assurer une offre stable de capital pour la création d’emplois. À cet égard, il est encourageant de voir les Pays-Bas (hausse de 148,7 %) et le Royaume-Uni (hausse de 105,1 %) parmi les cinq sources principales d’IDE au Canada pour 2021. L’Allemagne a affiché les taux de croissance les plus élevés quant aux flux d’IDE au 4e trimestre de 2021, soit 482,9 % par rapport à leur moyenne trimestrielle historique.   

Il est également important de tenir compte de « là où » les entreprises mondiales investissent. La fabrication, qui a dépassé de 51 % sa moyenne annuelle historique, s’est hissée au premier rang en 2021. L’énergie et l’exploitation minière se sont situées au deuxième rang en chiffres absolus et ont dépassé leur moyenne historique de 70 %.  

Il existe différents types d’IDE. Les bénéfices réinvestis constituent la plus grande partie de l’IDE par type pour 2021, c’est-à-dire que les entreprises réinjectent leur capital dans l’économie canadienne et manifestent leur désir de s’implanter au Canada. 

Comment l’IDE appuie l’économie canadienne  

L’investissement étranger est fondamental pour l’économie canadienne. Il contribue à bâtir une économie prospère et durable ​pour nos collectivités, notre pays et notre monde. L’IDE crée plus d’innovation, y compris de meilleures façons de lutter contre les changements climatiques, et génère des emplois mieux rémunérés.

Prenez, par exemple, Nova Bus. Un membre du Groupe Volvo, situé en Suède, Nova Bus emploie 1 200 personnes à Saint-Eustache et à Saint-François-du-Lac, au Québec, où l’entreprise produit 600 autobus au Canada chaque année. Au-delà des emplois de qualité, Nova Bus inculque aux employés et à la collectivité la fierté qui accompagne la fabrication d’autobus électriques qui contribuent à réduire les émissions de carbone.

À la lumière des chiffres récents spectaculaires des entrées d’IDE, une tendance claire et soutenue s’est manifestée à mesure que de plus en plus d’entreprises choisissent le Canada comme destination de choix pour investir. À l’exception de l’apparition de la pandémie mondiale (en 2020), le Canada a connu une augmentation constante en matière d’entrées d’IDE d’une année à l’autre depuis 2017, soit quatre des cinq dernières années.  

À une époque où les efforts mondiaux pour attirer des investissements étrangers obtiennent des résultats inégaux, Investir au Canada et ses partenaires continuent de travailler – et de réussir – à attirer des investisseurs mondiaux qui représentent « les meilleurs investissements » : des compagnies dont les investissements profitent à nos collectivités et à notre environnement, tout en favorisant l’innovation. 

Pour en savoir plus sur l’IDE au Canada, veuillez consulter la page IDE pour les Canadiens.