Investir au Canada publie un rapport annuel sur les IDE

À la recherche des Meilleurs: Rapport IDE 2020

Le Canada demeure une destination de choix pour les investissements étrangers 

  • Le Rapport IDE 2020 d’Investir au Canada révèle que le Canada a mieux réussi à relever les défis de la pandémie que de nombreux autres pays développés.
  • Les flux mondiaux d’investissements directs étrangers (IDE) devraient augmenter jusqu’à 15 % en 2021 et jusqu’à 20 % en 2022, et le Canada est en mesure de tirer parti de son leadership dans des secteurs clés comme les technologies propres, l’agroalimentaire et le jeu vidéo.
  • Au cours des 10 dernières années, les IDE au Canada ont augmenté en moyenne de 8,1 % par année, ce qui indique que les entreprises mondiales continuent de faire confiance au Canada à titre de destination de choix pour investir. 

Ottawa, le 5 octobre 2021 – Alors que la pandémie de COVID-19 a entraîné des pertes sans précédent dans le monde, le Canada n’a pas été épargné. Au cours de la dernière année, les flux d’investissements étrangers ont connu une forte baisse de 35 %, les vies et les moyens de subsistance ayant été bouleversés. Pourtant, dans ce contexte morose, le Rapport IDE 2020 d’Investir au Canada (LINK) publié aujourd’hui montre que le Canada s’est bien mieux tiré que bon nombre de ses homologues du G7 et du monde développé. 

Selon le rapport, les entreprises canadiennes ont réussi à s’adapter aux besoins changeants des consommateurs mondiaux. Cela comprend la production de protéines végétales, le développement de nouvelles technologies et applications de l’hydrogène, et la construction de la chaîne d’approvisionnement des véhicules électriques et des batteries du pays. À l’avenir, les IDE peuvent contribuer à stimuler l’innovation et à créer des emplois hautement spécialisés et bien rémunérés dans les communautés partout au Canada.

Les investisseurs mondiaux continuent de réorienter leurs investissements à long terme vers des secteurs qui affichent de solides engagements envers les principes environnementaux et sociaux et les principes de gouvernance. Le rapport montre que les investisseurs choisissent le Canada comme destination privilégiée pour les IDE dans la nouvelle économie mondiale, grâce à son vaste territoire, ses ressources abondantes, ses valeurs sociétales, sa qualité de vie remarquable et son talent hautement compétent.

Principales constatations

  • Les investisseurs mondiaux ont annoncé 545 investissements au Canada en 2020, pour un total de 32,3 milliards $, dont : 
    • 299 projets d’IDE 
    • 246 fusions et acquisitions transfrontalières (F et A)
    • 32 134 emplois prévus (34,8 % de plus qu’en 2019, sans les F et A)
  • Tous les pays du G7 ont vu leurs IDE baisser en 2020, le Royaume-Uni (-56,6 %) et l’Italie (-102,1 %) ayant connu les baisses les plus importantes. 
  • Au cours des 10 dernières années, les IDE au Canada ont augmenté en moyenne de 8,1 % par année, ce qui témoigne de la confiance continue des entreprises mondiales envers le Canada en tant que destination pour les investissements.
  • En 2020, les entrées nettes d’investissements au Canada sont provenues de 46 pays, 70 % des flux d’IDE confirmés provenant des États-Unis, des Pays-Bas, du Royaume-Uni, de la France et du Brésil.
  • En 2020, Investir au Canada a directement soutenu 14 grands projets d’investissement d’une valeur de plus de 1,2 milliard $, provenant d’entreprises mondiales d’États-Unis, d’Europe, d’Asie et d’Australie, ce qui a créé plus de 1 800 emplois, et on en prévoit d’autres à l’avenir.

Liens connexes

À propos d’Investir au Canada

Investir au Canada est l’organisme d’attraction et de promotion des investissements étrangers au pays. Il est en position idéale pour repérer les sources d’IDE les plus engagées et les plus qualifiées pour investir au pays et contribuer à assurer le développement économique et social de nos communautés, de notre pays et du monde.

Investir au Canada a des bureaux dans toutes les régions du pays, offrant des services personnalisés aux investisseurs étrangers, comme le soutien à l’investissement, y compris des études de marché stratégiques sur des industries précises, les introductions et le soutien aux affaires réglementaires et gouvernementales.