2019 - 20 Plan ministériel

Message du ministre

Pour que notre économie fonctionne pour tous les Canadiens, il est essentiel que nous ne soyons pas seulement concurrentiels, mais que nous soyons à la tête de cette économie du savoir et de l’innovation dans laquelle nous vivons tous maintenant.

C’est la raison pour laquelle notre gouvernement a placé la barre plus haut en matière d’innovation, ce qui en fait un pilier clé de notre mandat. Nous avons travaillé à simplifier les programmes de soutien aux entreprises et à améliorer l’accès aux fonds stratégiques désignés. De notre stratégie d’intelligence artificielle et de notre initiative des super grappes à notre Stratégie en matière de compétences mondiales, nous faisons des investissements publics stratégiques pour stimuler la croissance, la création d’emplois et la prospérité à grande échelle.

À titre de ministre de la Diversification du commerce international, l’une de mes principales priorités est de faire en sorte que nous créions un paysage attrayant pour attirer davantage d’investissements directs étrangers au Canada afin de faire croître notre économie et de renforcer nos marchés financiers aujourd’hui et dans l’avenir.

C’est la raison pour laquelle nous avons créé Investir au Canada.

Notre gouvernement comprend que l’évolution du marché mondial – un marché qui est de plus en plus dominé par des industries, des services et des offres axés sur les données – présente d’importantes possibilités pour les Canadiens.

Reconnaissant que nous disposons d’un bassin de talents qualifiés, d’un système bancaire solide, de divers accords de libre-échange et d’un paysage politique et économique stable, certaines des entreprises les plus prospères du monde commencent maintenant à élargir leur présence ici. Le moment est venu d‘asseoir le Canada en tant que destination intelligente pour l’investissement direct étranger.

À titre de ministre responsable, je continuerai de maximiser le mandat, les compétences et l’expertise d’Investir au Canada afin d’accroître et de diversifier le commerce, d’attirer plus d’investissements et de promouvoir notre marque économique forte.

Établie officiellement en 2018, Investir au Canada travaille en collaboration avec les gouvernements provinciaux, territoriaux et municipaux pour cerner les lacunes et les obstacles à l’investissement direct étranger afin de s’assurer que ses efforts et services sont complémentaires. En offrant aux investisseurs un guichet unique pour les aider à naviguer dans les programmes et à déterminer le soutien dont ils ont besoin, Investir au Canada accélérera le processus décisionnel des entreprises, ce qui leur permettra d’attirer des investissements créateurs d’emplois dans les collectivités partout au Canada.

À cette fin, en 2019-2020, Investir au Canada passera du démarrage à la mise à l’échelle. Au cours des douze prochains mois, Investir au Canada continuera de miser sur ses assises opérationnelles pour stimuler de nouvelles possibilités d’investissement à l’échelle mondiale tout en assurant l’harmonisation avec l’engagement du gouvernement envers l’ouverture, la transparence et la responsabilisation envers les Canadiens.

Je suis honoré de compter Investir au Canada dans mon portefeuille et j’ai hâte de la voir s’acquitter de son important mandat.

J’ai le plaisir de vous présenter le Plan ministériel Investir au Canada 2019-2020 qui donne un aperçu général de la stratégie d’exécution et des résultats qui seront atteints au cours de la prochaine année.

James Gordon Car
L’honorable James Gordon Carr
Ministre de la Diversification du commerce international

Message du président

Les villes canadiennes figurent parmi les plaques tournantes qui connaissent la croissance la plus rapide en ce qui concerne les technologies et les industries de pointe de l’avenir. Grâce à ses talents diversifiés et hautement qualifiés, à son accès à des marchés importants et en croissance, à un climat d’affaires invitant et à des secteurs d’affaires novateurs pour l’avenir, le Canada a une proposition de valeur solide à offrir au monde entier.

Grâce à notre économie résiliente, fondée sur des valeurs et tirant parti de la collaboration entre les secteurs public et privé, le Canada a créé un écosystème d’entreprises moderne qui en fait une destination d’investissement solide.

En tant qu’entrepreneur et investisseur de longue date, j’ai déjà fait personnellement l’expérience des défis auxquels les entreprises se heurtent lorsqu’elles tentent de s’implanter ou d’étendre leurs activités sur un nouveau marché.

C’est pourquoi je continue d’avoir le grand privilège d’être président du conseil d’administration d’Investir au Canada.

Nous avons une équipe impressionnante d’administrateurs qui siègent à notre conseil d’administration, y compris des dirigeants, des décideurs, des entrepreneurs et des investisseurs en capital de risque chevronnés qui apportent une expertise variée – des affaires internationales, du droit réglementaire et des placements en actions du secteur privé au développement du commerce, aux finances et aux opérations – pour guider la surveillance, la gestion et l’accélération des offres commerciales du programme Investir au Canada.

Notre conseil d’administration comprend les besoins et les désirs réels des investisseurs directs étrangers qui tentent d’apporter leurs solutions d’affaires novatrices sur de nouveaux marchés.

Ensemble, nous veillons à ce qu’Investir au Canada soit bien positionnée et soutenue pour accueillir un plus grand nombre d’entreprises internationales au Canada en dirigeant un réseau national de partenaires des secteurs public et privé qui faciliteront l’expansion et l’établissement des entreprises au Canada.

En 2019-2020, notre conseil d’administration continuera d’apporter son expérience et son expertise combinées pour conseiller l’équipe de la haute direction d’Investir au Canada dans la mise en œuvre de stratégies et de services visant à attirer de plus grands investissements, de divers secteurs, dans différents marchés du monde entier. Nous sommes déterminés à assurer une saine gouvernance et une saine gérance des ressources financières afin de faire progresser notre mission.

Au nom du conseil d’administration, j’aimerais remercier l’équipe de direction d’Investir au Canada et tous ses employés dévoués pour leur leadership dans la promotion de la proposition de valeur solide du Canada. C’est grâce aux efforts qu’ils déploient pour favoriser de solides relations avec les investisseurs étrangers que nous pouvons continuer d’attirer de nouvelles compétences et de créer de nouvelles possibilités de carrière pour les Canadiens dans les années à venir.

Le Canada est ouvert et prêt à faire des affaires et Investir au Canada est prête à jouer un rôle de chef de file dans l’amélioration de la capacité de notre marché à être concurrentiel sur la scène internationale.

Mitch Garber
Mitch Garber
Président du conseil d’administration

Message du président directeur général

Tous les signes du marché laissent entrevoir des possibilités sans précédent pour le Canada de progresser et de répondre aux exigences de l’économie mondiale de l’innovation.

Les carrefours d’affaires canadiens d’un océan à l’autre attirent certains des cerveaux les plus brillants du monde grâce à notre propre main-d’œuvre hautement qualifiée et aux talents de partout dans le monde. Le Canada possède des atouts dans des marchés historiquement prospères du pétrole, du gaz et de la fabrication et étend de plus en plus sa force à de nouveaux secteurs, comme l’intelligence artificielle et la recherche et le développement.

Les investisseurs directs étrangers y prêtent attention. Ils prêtent attention à bon nombre des avantages offerts aux entreprises qui exercent leurs activités au Canada, notamment notre empreinte mondiale de libre-échange, notre Stratégie nationale de propriété intellectuelle et d’intelligence artificielle, notre Stratégie mondiale pour les compétences et notre Initiative des supergrappes d’innovation. Lorsqu’elles sont combinées, ces offres constituent une proposition de valeur d’investissement unique en son genre.

L’objectif d’Investir au Canada est de saisir cette occasion dès aujourd’hui en créant un environnement d’investissement qui favorise la croissance soutenue d’un plus grand nombre de capitaux, au moyen d’un plus grand nombre d’opérations, dans un plus grand nombre de secteurs et à partir de sources plus nombreuses, afin que nous puissions créer plus d’emplois pour les Canadiens de demain.

Depuis le lancement de nos activités au début de 2018, nous nous sommes concentrés sur le renforcement de notre capacité afin de nous assurer que nous sommes en mesure de remplir notre important mandat économique. Nous avons écouté le marché – en prêtant attention aux défis et aux possibilités auxquels font face les investisseurs directs étrangers qui cherchent à prendre de l’expansion au Canada. Nous avons adopté une perspective pancanadienne pour cerner les lacunes en matière d’investissement étranger qui peuvent être comblées en collaborant avec nos partenaires afin de déterminer les services complémentaires offerts sans dédoubler les efforts.

En 2019-2020, nous continuerons d’élargir notre offre de services à mesure que nous bâtirons un portefeuille d’occasions d’investissement tout en demeurant agiles dans notre rôle d’interlocuteur et de facilitateur d’affaires afin de pouvoir cerner efficacement de nouvelles occasions et éliminer les obstacles aux investissements. Nous sommes ici pour stimuler le flux d’opérations alors que le Canada s’efforce de trouver des capitaux d’investissement plus importants à l’échelle mondiale, ce qui nous donnera une longueur d’avance alors que les pays du monde entier s’adaptent à un marché mondial en évolution rapide et en constante évolution.

Au cours de la prochaine année, nous mettrons en œuvre et exécuterons des stratégies commerciales et accélérerons l’accès du Canada à de nouveaux marchés en nous concentrant sur trois catalyseurs commerciaux clés :

  • Promouvoir le Canada en tant que destination de choix pour les investissements mondiaux en communiquant une proposition de valeur claire et convaincante aux investisseurs étrangers du monde entier.
  • Faire progresser notre fonction « Services aux investisseurs » afin d’accélérer les nouvelles occasions d’investissement et de réinvestissement en travaillant de façon transparente avec nos intervenants et nos partenaires des secteurs public et privé, en déployant nos services de soutien aux investisseurs à guichet unique et en offrant nos services de suivi des investissements et de guide-expert de classe mondiale.
  • Nous nous faisons les champions d’une démarche axée sur les données afin de nous assurer que nous disposons de l’intelligence économique nécessaire pour mener nos activités et fournir aux investisseurs ce qu’ils veulent et les faits dont nous avons besoin pour encourager les positions potentielles des investisseurs.

Le Canada a beaucoup à offrir aux entreprises internationales. C’est exactement la raison d’être d’Investir au Canada – accroître le flux des capitaux d’investissement mondiaux, mettre en évidence les avantages concurrentiels du Canada et accélérer le processus décisionnel des investisseurs partout dans le monde.

Je suis reconnaissant du travail et du dévouement de toute l’équipe d’Investir au Canada et de l’appui de notre conseil d’administration dans la réalisation de notre mandat. Je me réjouis de l’année à venir et de réaliser de grandes choses avec votre aide.

Ian Mckay
Ian Mckay
Président directeur général

Aperçu des plans et contexte d’exploitation

Pour que le Canada prospère dans l’économie mondiale de l’innovation, nous devons défendre efficacement notre proposition de valeur auprès des investisseurs en leur offrant des preuves des avantages uniques du Canada en matière d’investissement.

Le Canada possède un avantage commercial unique que les investisseurs mondiaux potentiels peuvent prendre en considération. Le gouvernement du Canada a lancé une série d’initiatives phares nationales visant à stimuler l’innovation, l’investissement et le commerce, notamment le Fonds stratégique pour l’innovation, la Stratégie en matière de compétences mondiales, l’Initiative des supergrappes d’innovation et la Stratégie sur l’intelligence artificielle et la propriété intellectuelle. Le Canada jouit également d’un accès

Une des principales raisons pour laquelle Amazon continue d’investir au Canada, c’est que le pays a une main- d’œuvre diversifiée et exceptionnellement talentueuse

Alexandre Gagnon, vice-président, Amazon Canada

préférentiel à 14 accords commerciaux et à 51 pays et offre des avantages supplémentaires sur nos marchés locaux, d’un océan à l’autre. De plus, l’Énoncé économique de l’automne 2018 du Canada a introduit plusieurs nouvelles mesures qui, une fois mises en œuvre, rendront les affaires au Canada encore plus concurrentielles sur la scène internationale. Il s’agit notamment de réduire l’impôt effectif marginal pour encourager l’investissement dans les nouvelles technologies de fabrication et l’énergie propre. Ces changements permettent également à toutes les entreprises d’amortir une plus grande part du coût des actifs nouvellement acquis et de réduire les formalités administratives en simplifiant la réglementation. Lorsque chacun de ces éléments est combiné, le Canada offre une occasion d’investissement vraiment différenciée par rapport à nos concurrents mondiaux qui offre un solide rendement du capital investi.

En 2019-2020, Investir au Canada continuera d’honorer les engagements pris par le gouvernement du Canada dans sa stratégie de croissance en faisant du Canada une destination de choix pour l’Investissement direct étranger (IDE). Pour répondre aux priorités gouvernementales visant à accroître la prospérité et à faire croître la classe moyenne, le Canada doit être à la fine pointe de l’innovation, et l’IDE est un moteur clé du changement technologique et des progrès novateurs. Les économies en expansion rapide attirent une part croissante des investissements internationaux et la concurrence pour attirer les IDE est féroce. Le nombre d’organismes de promotion de l’investissement étranger qui s’efforcent d’attirer les IDE a augmenté de 50 p. 100 au cours de la dernière décennie. En réponse, Investir au Canada travaillera en partenariat avec nos collègues des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux et des administrations municipales et leurs organismes de promotion des investissements afin d’accélérer nos efforts collectifs pour attirer les IDE afin de stimuler la croissance de l’emploi et les retombées économiques à long terme pour tous les Canadiens.

Le Canada continuera de jouer un rôle de chef de file dans la promotion de la diversification et des stratégies progressives en matière d’investissement et de collaboration internationale, conformément aux priorités visant à soutenir une croissance économique inclusive. Investir au Canada demeurera consciente et soucieuse de ces défis et possibilités et ajustera sa proposition de valeur, ses stratégies et ses priorités au besoin.

Pour atteindre l’excellence organisationnelle et les normes les plus élevées en matière d’efficience et d’efficacité, il faut des politiques opérationnelles rigoureuses et des cadres de contrôle efficaces. Au coeur de ses activités doit se trouver une équipe hautement qualifiée et performante qui fournit des services de calibre mondial, tout comme des compétences exceptionnelles en matière de coordination et de collaboration avec les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux et les administrations municipales, sans oublier l’industrie. Une compréhension détaillée de l’écosystème complexe des acteurs, des intérêts, des politiques et d’autres variables qui influeront à la fois sur l’orientation et le succès d’une stratégie à long terme visant à attirer les investissements étrangers au Canada est également nécessaire.

En tant qu’organisation axée sur les données, elle s’est engagée à améliorer et à raffiner ses objectifs et ses mesures de rendement à mesure qu’elle acquiert de l’expérience et de l’expertise. Nous examinerons divers classements internationaux, en comparaison aux données de l’OCDE, afin de mesurer notre compétitivité et notre rendement à attirer de l’IDE au Canada.

En 2019-2020, Investir au Canada accordera la priorité à l’exécution de sa responsabilité principale à l’aide du Répertoire des programmes :

1. Marketing et promotion

Pour s’assurer que les investisseurs du monde entier comprennent la proposition de valeur du Canada et la considèrent comme une destination d’investissement mondiale intelligente, Investir au Canada mettra l’accent sur la reconnaissance de la marque internationale du Canada grâce à un marketing et une promotion proactifs. Ce faisant, il établira l’intégrité de sa réputation, fera progresser ses efforts de génération de débouchés et alimentera un bassin de clients potentiels pour qu’Investir au Canada puisse s’acquitter de son mandat.

Le marketing et la gestion efficace de l’image de marque sont d’importants catalyseurs commerciaux stratégiques et sont essentiels à la réussite du positionnement du Canada sur le marché. Investir dans le plan de marketing de l’image de marque du Canada est essentiel pour influer sur la façon dont le Canada devrait être perçu sur le marché mondial, accroître notre crédibilité, créer de la loyauté et stimuler le potentiel d’investissements répétés. La fonction opérationnelle de marketing et de promotion de l’image de marque d’Investir au Canada mettra en œuvre une stratégie tenant compte des besoins et des motivations des investisseurs afin de s’assurer que l’Agence communique une histoire convaincante du « pourquoi le Canada ».

Le Canada a besoin d’une feuille de route pour attirer davantage d’investissements directs étrangers, en commençant par la création d’une agence de l’IDE pour augmenter ces investissements au Canada et améliorer sa position en tant que destination pour les capitaux, les compétences et les entreprises étrangères

Le rapport Barton

2. Services aux investisseurs

L’IDE est un moteur essentiel de la croissance économique qui est de plus en plus considéré comme une priorité par les pays du G20 qui cherchent à diversifier leurs portefeuilles économiques et à étendre leurs biens et services à de nouveaux marchés. Le capital d’IDE est essentiel à notre compétitivité et procure d’immenses avantages économiques qui nous aident à déployer des technologies nouvelles et perturbatrices, à insuffler de nouvelles stratégies commerciales, à accélérer les connexions du Canada dans de nouveaux marchés et à favoriser un meilleur accès à la chaîne d’approvisionnement mondiale afin de créer des emplois durables et de grande qualité pour l’avenir.

Après des années de déclin récent des flux mondiaux d’IDE, le Canada commence à voir une hausse dans des secteurs précis, dont la fabrication et d’autres industries. Il est important que le Canada diversifie les flux d’investissements étrangers dans un plus grand nombre de secteurs, provenant d’une diversité de marchés mondiaux et d’économies émergentes.

Pour ce faire, en 2019-2020, Investir au Canada mettra en œuvre une démarche ciblée visant à attirer des investissements étrangers directs à incidence élevée. En mettant à profit les compétences et les talents des secteurs des données et du marketing, le secteur des services aux investisseurs (Services internes) sera en mesure d’identifier des clients potentiels à incidence élevée d’après une variété de critères : la taille d’une entreprise, la volonté d’accroître ses activités, la disponibilité de capitaux, le volume de l’investissement, la perspective d’investissements futurs, etc. Nous nous engageons à travailler en étroite collaboration avec les ministères fédéraux et les gouvernements provinciaux et territoriaux et les administrations municipales afin d’offrir des services de guide-expert de premier ordre et d’agir à titre d’interlocuteur commercial entre nos clients investisseurs et nos partenaires gouvernementaux pour accélérer les nouveaux investissements et les possibilités de réinvestissement.

3. Partenariat et stratégies

La promotion d’une démarche axée sur les données à l’égard de nos activités fournira à Investir au Canada et à ses partenaires gouvernementaux pancanadiens une feuille de route claire et tournée vers l’avenir du paysage de l’IDE, afin de constituer un bassin quantifiable de possibilités. Nous adopterons un point de vue pratique en tirant nos idées de la recherche et des données compilées à partir de nombreuses sources, y compris des renseignements des secteurs privé et public, afin de cerner les tendances et les angles morts de l’information, de suivre les flux de capitaux et de cerner les possibilités. Nous veillerons également à ce que les investisseurs disposent de l’information qu’ils recherchent et dont ils ont besoin pour les aider à prendre leurs décisions.

Comprenant que les entreprises n’investissent pas seulement dans les pays, mais aussi dans les projets et les collectivités, Investir au Canada continuera de rehausser le niveau de collaboration avec les partenaires fédéraux, provinciaux, territoriaux, et municipaux et l’industrie afin d’élaborer une démarche proactive, stratégique et coordonnée pour attirer l’investissement direct étranger. Les données seront essentielles à tous les aspects des activités d’Investir au Canada et seront utilisées par toutes les fonctions opérationnelles de l’Agence.

Résultats prévus : ce que nous voulons réaliser au cours de l’année et ultérieurement

Responsabilité essentielle : Attirer de l’investissement direct étranger

Diriger les efforts déployés par le gouvernement du Canada pour attirer de l’investissement direct étranger en faisant du Canada une destination de choix pour les investisseurs étrangers et en offrant des services visant à faciliter la prise de décision des investisseurs d’élargir leurs activités en sol canadien.

Marketing et promotion

Description

Le mandat d’Investir au Canada consiste essentiellement à rehausser le profil d’avantage du Canada en matière d’investissement au moyen de campagnes de marketing internationales et à offrir un service de guide-expert aux investisseurs qui travaillent avec des partenaires pour accélérer davantage d’investissements, à partir de marchés plus mondiaux, dans davantage de secteurs afin de créer des emplois plus nombreux et bien rémunérés pour les Canadiens.

Pour Salesforce, le Canada représente une possibilité d’investissement des plus stimulantes. Nous sommes l’une des cinq entreprises de logiciel ayant la plus forte croissance au monde et nous nous réjouissons à l’idée d’inaugurer un excellent partenariat, d’accroître le nombre de nos employés et de nos clients, et d’innover au Canada.

Marc Benioff, président-directeur général, SalesforceTM
 

Faits saillants de la planification

Résultat : Les investisseurs étrangers savent que le Canada est un lieu d’investissement concurrentiel.

Investir au Canada a pour mandat de promouvoir le Canada comme l’une des principales destinations d’investissement et d’offrir des services de guide-expert personnalisés de grande qualité conçus pour soutenir les investisseurs actuels et potentiels.

Grâce à la stabilité financière, politique et économique souhaitable du Canada, à une main-d’oeuvre hautement qualifiée, diversifiée et instruite, à un climat d’affaires invitant et à l’accès à un plus grand nombre de marchés internationaux en pleine croissance, le Canada a un discours passionnant à partager avec les investisseurs directs étrangers.

En 2018-2019, Investir au Canada a réuni ces points de preuve pour commencer à élaborer une histoire claire et convaincante du « pourquoi le Canada » dans le but d’attirer de nouvelles transactions sur le marché. La nouvelle marque nationale d’investissement direct étranger fait progresser et complète les nombreuses autres marques existantes (p. ex. tourisme, éducation, agriculture) qui mettent en valeur les forces commerciales du Canada, son leadership en IA, son programme d’innovation et sa main-d’œuvre hautement qualifiée.

L’Agence s’affaire à élaborer un récit de marque convaincant et tourné vers l’avenir qui prend vie grâce à une identité visuelle et à un logo clairs et simples, à une stratégie de contenu numérique et de médias sociaux et à un site Web axé sur les investisseurs afin de repositionner le Canada dans le monde des affaires. Le site Web, en particulier, sert de marché pour Investir au Canada afin d’interagir avec des clients potentiels et actifs. En 2019-2020, l’image de marque de l’IDE sera déployée en même temps qu’une campagne de marketing internationale soutenue et agile qui appuie les efforts de l’Agence pour rehausser le profil international du Canada en tant que partenaire de choix et emplacement d’affaires concurrentiel. Le marketing et la promotion interentreprises seront une priorité. L’Agence continuera d’optimiser son image de marque et de rechercher des occasions de promotion en collaboration avec ses partenaires gouvernementaux pancanadiens. S’appuyant sur l’expertise de chacune de ses principales fonctions opérationnelles, soit le marketing, les Services internes et l’information, les données et les partenariats, l’Agence mettra en œuvre une stratégie de mobilisation fondée sur des critères clairs qui nous permettra de profiter d’occasions de leadership éclairé et de promotion lors de grands événements internationaux afin de promouvoir l’avantage canadien en matière d’investissement auprès des bonnes personnes, au moment voulu.

La stratégie de marketing et de promotion de l’image de marque d’Investir au Canada est un important moteur qui donne un coup d’accélérateur aux canaux de vente des Services internes en augmentant la sensibilisation, en générant des pistes et en incitant les clients potentiels à agir et à faire un investissement.

En 2019-2020, Investir au Canada accordera la priorité à plusieurs tactiques clés afin d’atteindre le résultat ministériel énoncé, y compris, mais sans s’y limiter :

  • La mise en œuvre d’une stratégie de marketing proactive qui fera du Canada une destination d’investissement de choix pour les ventes de services en ligne et les efforts d’expansion des affaires.
  • Accroître la présence et le profil d’Investir au Canada en participant à des événements marquants au Canada et à l’étranger qui offrent un rendement clair du capital investi, créent de nouvelles occasions de générer des clients potentiels et d’attirer de nouveaux clients potentiels, et rehaussent la reconnaissance globale de la marque Investir au Canada.
  • Poursuivre le marketing de contenu diversifié, le leadership éclairé, les occasions de promotion numériques, sociales et traditionnelles qui sont essentielles pour définir clairement le parcours du client, les principaux jalons de décision et influencer les idées et définir les mesures et les indicateurs clés de performance (ICP).
  • Activation d’un système de gestion des biens numériques en travaillant en coordination avec le Service de délégués commerciaux et d’autres partenaires fédéraux, provinciaux, territoriaux et municipaux afin de déployer la promotion de partenariats avec des partenaires dans le but d’unifier le discours social, d’accroître le dialogue, le partage viral et la réputation de la marque.

Résultats prévus

Résultats Indicateurs de résultats ministériels Cible Date d’atteinte de la cible
Les investisseurs étrangers savent que le Canada est un lieu d’investissement concurrentiel. À déterminer note de bas de page À déterminer note de bas de page À déterminer note de bas de page
Note de bas de page
*Note : L’Agence demande actuellement l’approbation d’un nouveau cadre ministériel des résultats et en fera le compte rendu dans le rapport sur les résultats ministériels.

Ressources financières budgétaires (en dollars)

Budget principal des dépenses 2019-2020 Dépenses prévues en 2019-2020 Dépenses prévues en 2020-2021 2020-21 Planned spending
19 835 589 $ 19 836 589 $ Non disponible note de bas de page Non disponible note de bas de page

Ressources humaines (équivalents temps plein)

Équivalents temps plein prévus pour 2019-2020 Équivalents temps plein prévus pour 2020-2021 Équivalents temps plein prévus pour 2021-2022
14 Non disponible note de bas de page Non disponible note de bas de page
Note de bas de page
* Le CT a approuvé les budgets financiers et les ressources humaines (ETP) pour 2019-2020 et recherche actuellement un financement continu pour 2020-2021.

Services aux investisseurs

Description

Investir au Canada a établi une fonction d’attraction de l’IDE et de soutien à la clientèle à incidence élevée, appelée Services internes. Cette fonction opérationnelle permettra d’accélérer la prise de décisions pour les investisseurs potentiels en leur offrant un soutien pour naviguer efficacement dans le paysage économique, politique et social du marché canadien. Elle offrira également des services de suivi, de rétention et de réinvestissement de classe mondiale, dans le but de transformer les investissements initiaux en investissements élargis.

Grâce à un système financier solide, à une économie dynamique et novatrice et à une stratégie proactive en matière de politique financière, nous considérons le Canada comme une possibilité d’investissement convaincante.

BlackRock Inc.
 

Faits saillants de la planification

Résultat : Le Canada, en tant que destination d’investissement, demeure sur la liste restreinte des investisseurs et affiche un rendement accru pour ce qui est de transformer les investissements initiaux en investissements élargis.

Dans le cadre de l’engagement du gouvernement du Canada à faire croître la classe moyenne et à accroître la prospérité financière et sociale de tous les Canadiens, le Canada doit être à la fine pointe de l’innovation. L’IDE est un élément clé de la stratégie de croissance du Canada, car il insuffle aux collectivités de nouvelles dépenses en immobilisations et des technologies de pointe, tout en améliorant l’accès des entreprises canadiennes aux chaînes d’approvisionnement mondiales qui soutiennent divers secteurs industriels.

En plus de son réseau de ministères fédéraux et d’organismes provinciaux, territoriaux et municipaux de promotion des investissements, le Canada dispose d’un réseau mondial de professionnels de l’investissement et du commerce (le Service de délégués commerciaux) présents dans plus de 100 villes du monde entier pour aider les investisseurs directs étrangers à prendre la décision d’investir au Canada. En coordination avec ces partenaires, Investir au Canada ajoutera de la valeur en agissant comme porte-parole national pour la génération de dirigeants et de clients potentiels en déployant une stratégie de services de guide-expert axée sur les services de suivi pour les investisseurs potentiels et les investisseurs actifs qui cherchent à élargir leurs possibilités.

Une grande partie de ce travail sera facilitée par les Services internes d’Investir au Canada, sa fonction de soutien aux entreprises centrée sur le client créée pour définir de façon proactive à l’intérêt des investisseurs directs étrangers en collaboration avec des partenaires, y participer et y répondre. Les Services internes aideront les investisseurs actifs et potentiels à explorer le paysage canadien de l’investissement en offrant des services personnalisés, les reliant aux partenaires provinciaux, territoriaux et municipaux pour recueillir les renseignements commerciaux pertinents et en temps voulu dont ils auront besoin pour prendre des décisions en matière d’investissement rapidement.

En 2018-2019, Investir au Canada s’est concentrée sur la mise à l’échelle de la capacité interne de son équipe des Services internes, en recrutant les meilleurs talents ayant de l’expérience dans les domaines de l’expansion des activités des clients et des affaires provenant des secteurs public et privé. L’Agence a conçu un guichet unique de soutien aux investisseurs afin de simplifier la prise de décisions pour les investisseurs, ce qui a fait progresser la conclusion de nouvelles opérations au cours de l’année.

En 2019-2020, les Services internes optimiseront leurs modèles de recherche d’investissements et d’expansion des affaires en assurant des liens avec une gamme complète de programmes fédéraux et en travaillant de concert avec ses collègues fédéraux et ses partenaires provinciaux, territoriaux et municipaux pour offrir une gamme complète de services de facilitation et de suivi des investissements.

Investir au Canada s’appuiera sur ses gains d’investissement initiaux à partir de 2018 et continuera de renforcer les compétences et la capacité de son équipe des Services internes. Ils travailleront en collaboration avec leurs collègues d’autres fonctions opérationnelles à l’échelle de l’Agence et en étroite collaboration avec des représentants d’organismes canadiens de promotion des investissements et des pairs internationaux, afin d’accroître activement un bassin toujours vert de clients potentiels qui seront gérés grâce à un solide processus de gestion des relations avec la clientèle (GRC).

En plus de leurs partenariats fédéraux, provinciaux, territoriaux et municipaux, les Services internes travailleront en étroite collaboration avec le Service de délégués commerciaux (SDC). Le SDC joue un rôle intégral à générer des débouchés et des renvois pour l’équipe des Services internes, ainsi qu’à aider les investisseurs à prendre une décision d’investissement éclairée. Dès que les Services internes auront reçu la liste des débouchés et des renvois, ils travailleront avec le client potentiel afin de déterminer les irritants de l’IDE et présenteront des propositions d’investissement coordonnées adaptées aux demandes et aux besoins de chaque investisseur.

Les fonctions opérationnelles des Services internes et Information, Données et Partenariats travailleront en tandem pour renforcer les données existantes sur l’IDE, en compilant une analyse économique et un aperçu du marché complets, accessibles et fondés sur des faits. Ces données auront également une grande influence sur les tactiques de marketing de l’Agence.

En 2019-2020, Investir au Canada augmentera et intensifiera ses activités, étendant ainsi sa présence dans les bureaux régionaux à travers le pays. En offrant un soutien décentralisé, l’Agence sera plus en mesure de répondre aux besoins des investisseurs qui cherchent à tirer parti des avantages uniques du marché qui existent entre les provinces, les territoires et les municipalités et à travailler plus étroitement avec les partenaires. Les bureaux régionaux d’Investir au Canada mettront davantage l’accent sur les services de suivis pour les investisseurs actuels.

Pour captiver l’intérêt des investisseurs pour le Canada, il faudra une synergie entre les fonctions opérationnelles des Services internes, du marketing et de l’information et les services de données d’investir au Canada, qui travailleront de concert pour tirer parti des possibilités de promotion et de participation qui s’offrent aux investisseurs afin d’accroître activement le bassin de clients potentiels au Canada. Il y a un risque que cette stratégie n’augmente pas l’IDE au Canada comme prévu ou que les concurrents du Canada continuent d’accroître leurs investissements pour attirer l’IDE, ce qui réduirait les résultats positifs de cette stratégie. Pour atténuer ce risque, un solide cadre de gestion du rendement est en place, et des analyses comparatives fréquentes seront effectuées pour s’assurer que les efforts du Canada en matière d’IDE sont pleinement éclairés par les activités de ses concurrents ainsi que par les commentaires des investisseurs mondiaux. Investir au Canada adoptera également une démarche axée sur les données pour mesurer de façon proactive les changements et les diminutions dans le paysage de l’investissement afin d’éclairer les options de recours et les tactiques d’atténuation.

En 2019-2020, les Services internes adopteront en priorité plusieurs tactiques clés afin d’atteindre le résultat ministériel énoncé, y compris, mais sans s’y limiter :

  • Déterminer et établir des relations avec des investisseurs actifs et potentiels, agir comme interlocuteur d’affaires, assurer la liaison et établir des relations solides avec les partenaires du gouvernement fédéral.
  • Cerner et établir la priorité des cibles d’investissement direct étranger et les efforts d’attraction en travaillant en étroite collaboration avec le Service de délégués commerciaux, ainsi que les partenaires fédéraux, provinciaux, territoriaux et municipaux afin de compiler des renseignements sur le marché et d’assurer la coordination transparente des responsabilités.
  • Lancer une analyse de renseignements commerciaux fondés sur des données probantes du paysage canadien de l’IDE afin de stimuler, de suivre et de prioriser les activités de sensibilisation des clients, d’élaborer une stratégie prospective de création de pistes et de débouchés potentiels et d’accroître le bassin existant d’investisseurs potentiels et actifs dans les secteurs traditionnels et nouveaux.
  • Accélérer les décisions en matière d’investissement en tirant parti de nos partenariats avec notre réseau fédéral et en travaillant en étroite collaboration avec les réseaux provinciaux, territoriaux et municipaux afin de partager les pistes menant à la conclusion anticipée de contrats.
  • Offrir un soutien après le placement aux clients investisseurs en leur fournissant de l’information en temps opportun, en surveillant les changements du marché, en amorçant des consultations avec les dirigeants du milieu des affaires pour cerner et atténuer les obstacles et en établissant des points de contact permanents pour aider les investisseurs potentiels à franchir les étapes nécessaires pour conclure la transaction.
  • Établir et maintenir des relations avec les ministères fédéraux pour faire avancer les questions transactionnelles.
  • Élargir la présence des Services internes dans les villes du Canada avec un accent particulier sur les services de suivi et de réinvestissement.

Résultats prévus

Résultats Indicateurs de résultats ministériels Cible Date d’atteinte de la cible
Les investisseurs étrangers manifestent leur intérêt pour les destinations canadiennes en matière d’investissement. À déterminer note de bas de page À déterminer note de bas de page À déterminer note de bas de page
Comme destination d’investissement, le Canada demeure sur la liste restreinte des investisseurs. À déterminer note de bas de page À déterminer note de bas de page À déterminer note de bas de page
Rendement accru pour transformer les investissements initiaux en investissements accrus. À déterminer note de bas de page À déterminer note de bas de page À déterminer note de bas de page
Note de bas de page
*Note : L’Agence demande actuellement l’approbation d’un nouveau cadre ministériel des résultats et en fera le compte rendu dans le rapport sur les résultats ministériels.

Ressources financières budgétaires (en dollars)

Budget principal des dépenses 2019-2020 Dépenses prévues en 2019-2020 Dépenses prévues en 2020-2021 Dépenses prévues en 2020-2021
3 321 000 $ 3 321 000 $ Non disponible note de bas de page Non disponible note de bas de page

Ressources humaines (équivalents temps plein)

Équivalents temps plein prévus pour 2019-2020 Équivalents temps plein prévus pour 2020-2021 Équivalents temps plein prévus pour 2021-2022
28 Non disponible note de bas de page Non disponible note de bas de page
note de bas de page
* Le CT a approuvé les budgets financiers et les ressources humaines (ETP) pour 2019-2020 et recherche actuellement un financement continu pour 2020-2021.

Partenariat et stratégies

Description

Investir au Canada est dans une position unique pour offrir une perspective nationale sur le paysage de l’IDE grâce à des efforts coordonnés avec des partenaires gouvernementaux pancanadiens. Il est essentiel de tirer parti de l’utilisation d’outils et de techniques d’analyse pour assurer une démarche axée sur les données aux stratégies de participation des investisseurs et pour compiler les données du marché et les indicateurs économiques afin de déterminer et d’encourager les positions potentielles des investisseurs.

Winnipeg offre une proposition de valeur convaincante pour les investisseurs étrangers, mais pour attirer l’IDE, Développement économique Winnipeg doit exploiter au maximum notre capacité limitée. Nous savons que nous ne pouvons pas être actifs sur tous les marchés étrangers – nous devons nécessairement concentrer notre action. Le bassin croissant de données, d’outils et de renseignements commerciaux offerts par Investir au Canada à l’échelle nationale et internationale accroît notre capacité et nous permet de mieux cibler nos marchés et d’attirer plus efficacement l’IDE à Winnipeg.

Ryan Kuffner, Vice-président du Développement des affaires, Développement économique Winnipeg

Faits saillants de la planification

Résultat : Les efforts des parties prenantes pour attirer l’IDE sont harmonisés avec tous les ordres de gouvernement.

L’information pertinente et actualisée est essentielle pour attirer l’investissement direct étranger. En titrant partie des compétences de sa fonction opérationnelle Information, données et partenariats, Investir au Canada travaillera en étroite collaboration avec d’autres ministères fédéraux et partenaires pour veiller à ce que les données et les outils de pointe soient disponibles afin que les investisseurs éventuels aient accès à de l’information pertinente pour les aider dans leurs processus de prise de décision. Un protocole d’entente, maintenant en vigueur avec Statistique Canada, fournira aux investisseurs de l’information sur la main-d’œuvre, les salaires et d’autres sujets. Cette entente ouvre la voie à l’élaboration et au partage d’autres données essentielles pour les investisseurs, ce qui positionne le Canada par rapport à ses concurrents pour ce qui est de répondre aux besoins d’information des investisseurs.

Le paysage de l’attraction des investissements au Canada implique de nombreux intervenants et peut être complexe pour les investisseurs potentiels. La participation continue des intervenants auprès des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux et des administrations municipales et de l’industrie sera entreprise afin d’améliorer et de faire évoluer les activités d’IAC.

La priorité sera accordée à doter l’équipe des Services internes d’Investir au Canada d’une intelligence d’affaires de qualité et approfondie qui les aidera à aider les investisseurs à naviguer dans le paysage des placements et à améliorer notre offre de services à la clientèle, tout en contribuant aux efforts de marketing et de valorisation de la marque. Investir au Canada travaillera avec ses partenaires gouvernementaux pour cerner les lacunes en matière d’information et élaborer une stratégie de données à long terme qui permettra de trouver des solutions fondées sur des indicateurs économiques, l’information commerciale et des partenariats intersectoriels dans l’ensemble du gouvernement.

L’adoption d’une collecte et d’une analyse des données en collaboration permettra de s’assurer que toutes les fonctions opérationnelles de l’Agence visent des résultats de grande valeur. Nous utiliserons un outil de GRC sophistiqué pour élaborer un tableau de bord fondé sur des données probantes et des renseignements commerciaux afin de compiler et de suivre l’information, de suivre les flux de transactions, de simplifier les protocoles et de déterminer les projets de recherche stratégiques.

La coordination et la diffusion des données fourniront à Investir au Canada, à son gouvernement et à ses partenaires de l’industrie une vue d’ensemble et des idées pratiques pour s’assurer que nous ciblons nos efforts de marketing de façon stratégique, que nous ciblons les bons investisseurs et que nous répondons adéquatement à leurs besoins.

En 2019-2020, Investir au Canada accordera la priorité à plusieurs tactiques clés afin d’atteindre le résultat ministériel énoncé, y compris, mais sans s’y limiter :

  • Élaborer, mettre en œuvre et exécuter des stratégies, des protocoles et des projets de recherche en matière de données et de renseignements qui permettent à Investir au Canada d’avoir une vue d’ensemble des indicateurs économiques et des renseignements commerciaux utiles.
  • Établir des relations avec les partenaires provinciaux, territoriaux et municipaux afin d’établir des politiques relatives à la gouvernance des données et de coordonner les efforts pour attirer l’IDE.
  • Cataloguer et évaluer les données/outils/abonnements nécessaires à la modélisation de l’IDE.

Résultats prévus

Résultats Indicateurs de résultats ministériels Cible Date d’atteinte de la cible
Les efforts des parties prenantes pour attirer l’IDE sont harmonisés avec tous les ordres de gouvernement. À déterminer note de bas de page À déterminer note de bas de page À déterminer note de bas de page
note de bas de page
*Note : L’Agence demande actuellement l’approbation d’un nouveau cadre ministériel des résultats et en fera le compte rendu dans le rapport sur les résultats ministériels.

Ressources financières budgétaires (en dollars)

Budget principal des dépenses 2019-2020 Dépenses prévues en 2019-2020 Dépenses prévues en 2020-2021 Dépenses prévues en 2020-2021
6 438 000 $ 6 438 000 $ Non disponible note de bas de page Non disponible note de bas de page

Ressources humaines (équivalents temps plein)

Équivalents temps plein prévus pour 2019-2020 Équivalents temps plein prévus pour 2020-2021 Équivalents temps plein prévus pour 2021-2022
15 Non disponible note de bas de page Non disponible note de bas de page
note de bas de page
* Le CT a approuvé les budgets financiers et les ressources humaines (ETP) pour 2019-2020 et recherche actuellement un financement continu pour 2020-2021.

Services internes

Description

Les Services internes sont essentiels à la réussite de l’Agence, ce qui lui permet de remplir son mandat. Investir au Canada s’efforce d’être une société d’excellence qui respecte les normes d’imputabilité les plus élevées en assurant une saine gouvernance, une gérance responsable des ressources, l’intégration de solides systèmes de gestion du rendement et de planification, la prestation de services de qualité et adaptés, la gestion et l’atténuation des risques, la mise en place d’un milieu de travail dynamique et souple, et une culture axée sur une amélioration continue.

Les Services internes renvoient aux activités et aux ressources de 10 catégories de services distinctes qui soutiennent l’exécution des programmes au sein de l’organisation, sans égard au modèle de prestation des Services internes du ministère. Les dix catégories de services sont les suivantes : services de gestion et de surveillance, services de communications, services juridiques, services de gestion des ressources humaines, services de gestion des finances, services de gestion de l’information, services de la technologie de l’information, services de gestion des biens immobiliers, services de gestion du matériel et services de gestion des acquisitions.

Faits saillants de la planification

En s’appuyant sur le travail déjà entrepris pour faciliter le démarrage de l’Agence, les Services internes viseront principalement à s’assurer que le Conseil est bien servi pour s’acquitter de ses fonctions, à continuer de recruter des personnes hautement performantes et compétentes et à s’assurer que nous déployons les processus internes les plus efficaces et efficients.

2019-20 se concentrera sur les priorités clés suivantes qui appuient les fonctions des 10 catégories décrites ci-dessus :

Gouvernance d’entreprise : Élaborer et mettre en œuvre un plan d’excellence pour appuyer efficacement les réunions et les activités du conseil d’administration. Assurer une gouvernance interne efficace grâce à l’amélioration continue des structures des réunions internes et des comités. De plus, il sera essentiel au cours de l’année à venir de s’assurer qu’IAC se conforme aux principales exigences législatives et qu’elle produit des rapports.

Gestion des ressources humaines (RH) : Investir au Canada s’engage à recruter et à former une main- d’œuvre hautement qualifiée, innovatrice et dynamique. Le cœur de son activité est la mise en place d’une équipe performante de chargés de clientèle pour cibler, soutenir et faciliter l’attraction des IDE et fournir les services de classe mondiale qui seront finalement offerts aux investisseurs. En 2018, la priorité a été accordée au recrutement de personnes hautement performantes et dynamiques à des postes essentiels de niveau C, de directeur et d’agent, dans le but de tirer parti de la diversité canadienne. En 2019, l’Agence poursuivra ses efforts de recrutement pour pourvoir des postes clés à l’échelle de l’Agence à l’appui des fonctions opérationnelles. Il y a un risque que l’Agence ne soit pas en mesure de recruter des employés hautement qualifiés et compétents. En particulier dans les Services internes, les employés doivent avoir un sens aigu des affaires et avoir des connaissances spécialisées solides dans une variété de secteurs. Il peut être difficile d’attirer ces personnes à travailler dans le secteur public. Pour atténuer ce risque, on a retenu les services d’une firme spécialisée en rémunération pour élaborer un cadre de rémunération globale contemporain. Les échelles salariales ont été conçues pour combiner les marchés des secteurs public et privé, et l’ensemble comprend des modalités de travail souples, des dispositions relatives aux congés et des avantages sociaux pour aider à attirer une main-d’œuvre motivée. D’autres politiques, processus et outils en matière de ressources humaines seront élaborés en 2019 pour faciliter la gestion du rendement, encourager l’apprentissage et le perfectionnement et rationaliser les services fournis à l’organisation.

Services financiers : Investir au Canada utilisera tous les fonds, biens et ressources publics qu’il gère de façon efficace et efficiente. Des politiques et des lignes directrices rigoureuses qui respectent la perspective plus large des dépenses publiques ont été adoptées. En 2019, l’Agence continuera de mettre en œuvre ses politiques, procédures et processus financiers de base et veillera à ce que des dispositions soient prises pour que les rapports budgétaires soient présentés en temps voulu à la haute direction. Il y a un risque que les estimations de coûts et les coûts réels associés à la mise en place d’Investir au Canada diffèrent; cela entraînerait des déficits de financement qui auraient une incidence sur la capacité de l’organisme d’atteindre ses objectifs. Divers facteurs pourraient affecter cette situation censée attirer des postes du secteur privé, notamment les salaires qui sont plus élevés que prévu. Les fonds risquent également d’être périmés au cours des premières années; le renforcement des capacités de l’Agence pourrait prendre plus de temps que prévu. Pour réduire l’incidence de ces risques, Investir au Canada surveillera étroitement sa situation financière et ajustera ses plans de dépenses au besoin. Des profils de financement ont été établis. Ils comprennent une extension progressive des opérations pour tenir compte du temps nécessaire à la mise en place et au recrutement. Nous maximiserons l’établissement de rapports internes et les outils de GRC pour en assurer une plus grande efficacité. Des politiques, des documents relatifs à la délégation des pouvoirs et des cadres de contrôle qui touchent la gestion des ressources humaines et financières de l’Agence, ainsi que les valeurs et l’éthique, ont été mis en œuvre.

Systèmes de gestion de l’information ministérielle (GI)/technologie de l’information (TI) : La prestation de systèmes ministériels de GI/TI se fera au moyen d’ententes qui font appel à une technologie de pointe – en collaboration avec les Services partagés. À l’heure actuelle, l’Agence collabore avec le DPI du gouvernement du Canada et Services partagés Canada à un projet exploratoire Office365 pour le gouvernement du Canada et, en fonction des succès obtenus à ce jour, sera la plateforme de GI/TI adoptée par l’organisation. En 2019, la priorité sera accordée à l’élaboration d’un plan de reprise après sinistre et de continuité des opérations à l’échelle de l’organisation, ainsi qu’à l’élaboration d’indicateurs de rendement, d’ICR et de tableaux de bord.

Systèmes opérationnels de GI/TI : Une technologie de pointe sera mise en place pour faciliter le soutien supérieur des investisseurs aux clients et fournir un accès rapide et facile à l’information. Des outils de veille économique seront mis en place pour répondre aux besoins d’information des investisseurs actuels et potentiels. Parallèlement, un système de gestion de la relation client sera progressivement mis en place au sein de l’Agence. Ces outils étayeront également la prise de décisions internes concernant les investisseurs potentiels et les clients investisseurs de services.

Ressources financières budgétaires (en dollars)

Budget principal des dépenses 2019-2020 Dépenses prévues en 2019-2020 Dépenses prévues en 2020-2021 Dépenses prévues en 2020-2021
6 462 000 $ 6 462 000 $ Non disponible note de bas de page Non disponible note de bas de page

Ressources humaines (équivalents temps plein)

Équivalents temps plein prévus pour 2019-2020 Équivalents temps plein prévus pour 2020-2021 Équivalents temps plein prévus pour 2021-2022
10 Non disponible note de bas de page Non disponible note de bas de page
note de bas de page
* Le CT a approuvé les budgets financiers et les ressources humaines (ETP) pour 2019-2020 et recherche actuellement un financement continu pour 2020-2021.

L’information sur les finances, les ressources humaines et le rendement du programme Investir au Canada est disponible dans l’InfoBase du GC

Dépenses et ressources humaines

Résultats prévus

2019-2020 Plan ministériel graphe
Version texte
2016-17 2017-18 2018-19 2019-20 2020-21 2021-22
Postes législatif 0 58 584 981 490 0 0 0
Crédits votés 0 3 055 718 22 203 434 36 056 589 0 0
Total 0 3 114 302 23 184 924 36 056 589 0 0

Sommaire de la planification budgétaire pour les responsabilités essentielles et les Services internes (dollars)

Responsabilités essentielles et services internes Dépenses pour 2017-18 Dépenses pour 2018-19 Dépenses prévues de 2018-2019 Dépenses prévues de 2019-20
Partenariats et stratégies 552 285 3 167 862 3 557 000 6 438 000
Marketing et Promotion 1 348 203 7 373 945 4 386 000 19 835 589
Services aux investisseurs 35 157 4 007 421 590 000 3 321 000
Total partiel 1 935 645 14 619 228 8 533 000 29 594 589
Services internes 1 178 657 8 565 696 5 103 000 6 462 000
Totaux 3 114 302 23 184 924 13 636 000 36 056 589
note de bas de page
* Le financement des budgets et des ressources humaines (ETP) a été approuvé pour 2019-20. Investir au Canada est en cours de soumettre la demande de financement pour les années ultérieures.

Dépenses prévues Ressources humaines planifiées

Sommaire de la planification des ressources humaines pour les responsabilités essentielles et les services internes (équivalents temps plein)
Responsabilités essentielles et services internes Réelles pour 2017-18 Prévues 2018-19 Prévues 2019-20 Prévues 2020-21
Partenariats et stratégies 0 10 15 Non disponible note de bas de page
Marketing et Promotion 0.75 13 14 Non disponible note de bas de page
Services aux investisseurs 0 17 28 Non disponible note de bas de page
Total partiel 0.75 40 57 Non disponible note de bas de page
Services internes 0.25 10 10 Non disponible note de bas de page
Totaux 1 50 67 --
note de bas de page
* Le financement des budgets et des ressources humaines (ETP) a été approuvé pour 2019-20. Investir au Canada est en cours de soumettre la demande de financement pour les années ultérieures.

Prévisions par service voté

Pour obtenir de l’information sur les crédits organisationnels d’Investir au Canada, veuillez consulter le Budget principal des dépenses 2019-2020 note de bas de page 1.

État des résultats prospectif consolidé

L’état prospectif des résultats donne un aperçu général des opérations d’Investir au Canada. Les prévisions des renseignements financiers concernant les dépenses et les recettes sont préparées selon la méthode de comptabilité d’exercice pour renforcer la responsabilisation et améliorer la transparence et la gestion financière.

Étant donné que l’état des résultats condensé prospectif est préparé selon la méthode de comptabilité d’exercice, et que les montants des dépenses projetées et des dépenses prévues présentées dans d’autres sections du Plan ministériel sont établis selon la méthode de comptabilité axée sur les dépenses, les montants peuvent différer.

Un état prospectif des résultats plus détaillés et des notes afférentes, note de bas de page 2 comprenant un rapprochement des coûts de fonctionnement net et des autorisations demandées sont disponibles sur le site Web d’Investir au Canada.

L’état prospectif des résultats pour l’exercice terminant le 31 mars 2020 (en dollars)

Renseignements financiers Résultats prévisionnels de 2018-19 Résutlats prévus de 2019-20 Écart (résultats prévus de 2018-19 moins les résultats prévisionnels de 2018-19)
Total des dépenses 12 291 000 35 423 000 23 132 000
Total des revenus 0 0 0
Coût de fonctionnement net avant le financement et les transferts gouvernementaux 12 291 000 35 423 000 23 132 000

Renseignements supplémentaires

Renseignements sur l’organisation

Ministre :

L’honorable James Gordon Carr

Président :

M. Mitch Garber

Président-directeur général :

M. Ian McKay

Portefeuille ministériel :

Diversification du commerce international

Instruments habilitants :

Loi sur Investir au Canada note de bas de page 3

Année d’incorporation ou de création :

2018

Autre :

Investir au Canada est une agence ministérielle supervisée par un conseil d’administration (le conseil) qui rend compte au ministre de la Diversification du commerce international. Son bureau principal sis au centre-ville d’Ottawa. Le conseil est présentement composé d’un minimum de six (6) administrateurs et pourrait l’être d’un maximum de onze (11) administrateurs, y compris un président, un vice-président; le sous-ministre adjoint du ministre y est désigné d’office. Tous les postes sont attribués par décret pour des mandats ne dépassant pas cinq ans et sont admissibles à un renouvellement pour un second mandat. Les membres du conseil d’administration occupent leurs postes à temps partiel. Une liste complète des personnes actuellement nommées au conseil d’administration est présentée sur la page Web de Investir au Canada.

La loi habilitante établissant le nouveau carrefour Investir au Canada fournit le cadre et les pouvoirs de l’Agence. Dans le cadre de cette loi habilitante, Investir au Canada a autorité sur les questions relatives à la gestion des ressources humaines, à la passation de marchés, aux communications, aux voyages et à l’accueil ainsi qu’à d’autres fonctions administratives générales.

Le conseil d’administration supervisera la gestion des activités de la société. Un président-directeur général dirigera le fonctionnement quotidien des activités de la nouvelle organisation.

Investir au Canada travaillera à l’échelle mondiale, en partenariat avec Affaires mondiales Canada et son service de délégués commerciaux, d’autres ministères fédéraux et les bureaux provinciaux et municipaux de recrutement des investissements.

Raison d’être, mandat et rôle

« Raison d’être, mandat et rôle note de bas de page 4: qui nous sommes et ce que nous faisons » disponible sur le site Web d’Investir au Canada..

Cadre de présentation de rapports

L’Agence demande actuellement l’approbation d’un nouveau cadre ministériel des résultats et en fera le compte rendu dans le rapport sur les résultats ministériels.

 

Responsabilité essentielle : Attirer de l’investissement direct étranger
Diriger les efforts déployés par le gouvernement du Canada pour attirer de l’investissement direct étranger en faisant du Canada une destination de choix pour les investisseurs étrangers et en offrant des services visant à faciliter la prise de décision des investisseurs d’élargir leurs activités en sol canadien.

Programmes :
Marketing et promotion

Programmes :
Services aux investisseurs

Programmes :
Partenariats et stratégies

Services internes

 

Tableaux de renseignements supplémentaires

Les tableaux de renseignements supplémentaires ci-aprèsFootnote 5peuvent être consultés sur le site Web d’Investir au Canada. Le lien doit être mis à jour.

  • Stratégie ministérielle de développement durable
  • Analyse comparative entre les sexes plus

Dépenses fiscales fédérales

Il est possible de recourir au régime fiscal pour atteindre des objectifs de politique publique en appliquant des mesures spéciales, telles que de faibles taux d’imposition, des exonérations, des déductions, des reports et des crédits. Le ministère des Finances Canada publie chaque année des estimations et des projections du coût de ces mesures dans le Rapport sur les dépenses fiscales fédérales6 (lien à mettre à jour). Ce rapport donne aussi des renseignements généraux détaillés sur les dépenses fiscales, y compris les descriptions, les objectifs, les renseignements historiques et les renvois aux programmes des dépenses fédéraux connexes. Les mesures fiscales présentées dans le rapport relèvent de la responsabilité du ministre des Finances.

Coordonnées des personnes-ressources de l’organisation

 

Investir au Canada
234 Laurier Ave. Ouest
Ottawa (Ontario) K1P 6K6

 

Courriel : CorporateServices@InvCanada.ca

http://www.investcanada.ca

Annexe : Définitions

Crédit (appropriation)

Autorisation donnée par le Parlement d’effectuer des paiements sur le Trésor.

Dépenses budgétaires (budgetary expenditures)

Dépenses de fonctionnement et en capital; paiements de transfert à d’autres ordres de gouvernement, à des organisations ou à des particuliers; paiements à des sociétés d’État.

Responsabilité essentielle (core responsibility)

Fonction ou rôle permanent exercé par un ministère. Les intentions du ministère concernant une responsabilité essentielle se traduisent par un ou plusieurs résultats ministériels auxquels le ministère cherche à contribuer ou sur lesquels il veut avoir une influence.

Plan ministériel (departmental plan)

Fournit des renseignements sur les plans et le rendement attendu des ministères appropriés au cours d’une période de trois ans. Les Plans ministériels sont présentés au Parlement au printemps.

Résultat ministériel (departmental result)

Un résultat ministériel traduit le ou les changements sur lesquels un ministère veut exercer une influence. Même si les résultats ministériels échappent généralement au contrôle direct des ministères, ils devraient refléter les résultats des programmes.

Indicateur de résultat ministériel (departmental result indicator)

Moyen qualitatif ou quantitatif de mesurer un extrant ou un résultat en vue de déterminer le rendement d’une organisation, d’un programme, d’une politique ou d’une initiative par rapport aux résultats attendus.

Cadre ministériel des résultats (departmental results framework)

Comprend les responsabilités essentielles, les résultats ministériels et les indicateurs de résultat ministériels.

Rapport sur les résultats ministériels (departmental results report)

Document qui présente de l’information sur les réalisations réelles par rapport aux plans, aux priorités et aux résultats attendus énoncés dans le Plan ministériel correspondant.

Expérimentation (experimentation)

Activités visant à explorer, à tester et à comparer les effets et les répercussions des politiques, des interventions et des stratégies pour faciliter la prise de décisions fondées sur des preuves en découvrant ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

Équivalent temps plein (full-time equivalent)

Mesure utilisée pour représenter une année-personne complète d’un employé dans le budget ministériel. Les équivalents temps plein sont calculés par un rapport entre les heures de travail assignées et les heures de travail prévues. Les heures normales sont établies dans les conventions collectives.

Analyse comparative entre les sexes plus (ACS+) (gender-based analysis Plus [GBA+])

L’analyse comparative entre les sexes plus (ACS+) sert à évaluer les répercussions potentielles des politiques, des programmes ou des initiatives sur divers ensembles de personnes – femmes, hommes ou autres. Dans ACS+, l’ajout du mot « plus » signifie que l’analyse ne se limite pas au sexe (différences biologiques) ou au genre (la construction sociale du sexe), mais considère aussi les autres facteurs d’identité qui se recoupent pour faire de nous ce que nous sommes.

Priorités pangouvernementales (government-wide priorities)

Aux fins du Plan ministériel 2017-2018, les priorités pangouvernementales sont des thèmes de haut niveau qui présentent le programme du gouvernement issu du discours du Trône de 2015, notamment : la croissance de la classe moyenne, un gouvernement ouvert et transparent, un environnement sain et une économie forte, la diversité en tant que force du Canada, ainsi que la sécurité et les possibilités.

Initiative horizontale (horizontal initiative)

Initiative dans le cadre de laquelle au moins deux organisations fédérales, par l’intermédiaire d’une entente de financement approuvée, s’efforcent d’atteindre des résultats communs définis, et qui a été désignée (p. ex., par le Cabinet ou par un organisme central, entre autres) comme une initiative horizontale aux fins de gestion et de présentation de rapports.

Dépenses non budgétaires (non-budgetary expenditures)

Revenus et décaissements nets au titre de prêts, de placements et d’avances, qui modifient la composition des actifs financiers du gouvernement du Canada.

Rendement (performance)

Utilisation qu’une organisation a faite de ses ressources en vue d’atteindre ses résultats, mesure dans laquelle ces résultats se comparent à ceux que l’organisation souhaitait atteindre, et mesure dans laquelle les leçons apprises ont été cernées.

Indicateur de rendement (performance indicator)

Moyen qualitatif ou quantitatif de mesurer un extrant ou un résultat en vue de déterminer le rendement d’une organisation, d’un programme, d’une politique ou d’une initiative par rapport aux résultats attendus.

Production de rapports sur le rendement (performance reporting)

Processus de communication d’information sur le rendement fondée sur des éléments probants. La production de rapports sur le rendement appuie la prise de décisions, la responsabilisation et la transparence.

Dépenses prévues (planned spending)

En ce qui a trait aux Plans ministériels et aux Rapports sur les résultats ministériels, les dépenses prévues s’entendent dépenses prévues indiquées dans le budget principal des dépenses.

Un ministère est censé être au courant des autorisations qu’il a demandées et obtenues. La détermination des dépenses prévues relève du ministère, et ce dernier doit être en mesure de justifier les dépenses et les augmentations présentées dans son Plan ministériel et son Rapport sur les résultats ministériels.

Plan (plan)

Exposé des choix stratégiques qui montre comment une organisation entend réaliser ses priorités et obtenir les résultats connexes. De façon générale, un plan explique la logique qui sous-tend les stratégies retenues et tend à mettre l’accent sur des mesures qui se traduisent par des résultats attendus.

Priorité (priority)

Plan ou projet qu’une organisation a choisi de cibler et dont elle rendra compte au cours de la période de planification. Il s’agit de ce qui importe le plus ou qui doit être fait en premier pour favoriser l’atteinte des objectifs stratégiques ou des résultats ministériels souhaités.

Programme (program)

Groupe d’intrants traité comme une unité budgétaire, constitué de ressources et d’activités connexes gérées pour répondre à des besoins précis et obtenir les résultats visés.

Architecture d’alignement des programmes (program Alignment Architecture)

Répertoire structuré de tous les programmes d’un ministère ou organisme qui décrit les liens hiérarchiques entre les programmes et les liens avec les résultats stratégiques auxquels ils contribuent.

Resultat (résults)

Conséquence externe attribuable en partie aux activités d’une organisation, d’une politique, d’un programme ou d’une initiative. Les résultats ne relèvent pas d’une organisation, d’une politique, d’un programme ou d’une initiative unique, mais s’inscrivent plutôt dans la sphère d’influence de l’organisation.

Dépenses législatives (statutory expenditures)

Dépenses approuvées par le Parlement à la suite de l’adoption d’une loi autre qu’une loi de crédits. La loi précise les fins auxquelles peuvent servir les dépenses et les conditions dans lesquelles elles peuvent être effectuées.

Résultat stratégique (strategic Outcome)

Avantage durable et à long terme pour les Canadiens qui est rattaché au mandat, à la vision et aux fonctions de base d’une organisation.

Programme temporisé (sunset program)

Programme ayant une durée fixe et dont le financement et l’autorisation politique ne sont pas permanents. Lorsqu’un tel programme arrive à échéance, une décision doit être prise quant à son maintien. Dans le cas d’un renouvellement, la décision précise la portée, le niveau de financement et la durée.

Cible (target)

Niveau mesurable du rendement ou du succès qu’une organisation, un programme ou une initiative prévoit atteindre dans un délai précis. Une cible peut être quantitative ou qualitative.

Dépenses votées (voted expenditures)

Dépenses approuvées annuellement par le Parlement dans le cadre d’une loi de crédits. Le libellé de chaque crédit énonce les conditions selon lesquelles les dépenses peuvent être effectuées.

Notes de fin de document

Note de bas de page 1

Budget principal des dépenses 2018-2019, Plan de dépenses du gouvernement et Budget principal des dépenses (parties I et II) - Canada.ca
https://www.canada.ca/fr/secretariat-conseil-tresor/services/depenses-prevues/plan-depenses-budget-principal.html

Retour à la référence de la note 1

Note de bas de page 2

Déclaration de la responsabilité de la direction
https://www.investircanada.ca/2018-2019-plan-ministeriel/declaration-responsabilite-direction

Retour à la référence de la note 2

Note de bas de page 3

Loi sur Investir au Canada
https://laws-lois.justice.gc.ca/fra/lois/I-21.5/page-1.html

Retour à la référence de la note 3

Note de bas de page 4

Raison d’être, mission et rôle
https://www.investircanada.ca/2018-2019-plan-ministeriel/raison-detre

Retour à la référence de la note 4

Note de bas de page 5

Tableaux de renseignements supplémentaires
https://www.investircanada.ca/2018-2019-plan-ministeriel/tableaux-supplementaires

Retour à la référence de la note 5

Note de bas de page 6

Rapport sur les dépenses fiscales fédérales
https://www.fin.gc.ca/purl/taxexp-fra.asp

Retour à la référence de la note 6